Son nom ne vous dit rien et pourtant c’est une véritable star dans son pays. En Iran, Sardar Azmoun est comparé ni plus ni moins à Lionel Messi. À 21 ans, cet attaquant complet, doté d’une belle pointe de vitesse, au pied droit précis, et capable d’évoluer surtout sur les ailes, est parti très jeune tenter sa chance en Russie du côté du Rubin Kazan. Après avoir fait ses débuts à 18 ans en Ligue Europa, Azmoun est prêté à Rostov plusieurs saisons. Un prêt transformé en transfert définitif à la suite d’un bel imbroglio entre les deux clubs russes. Alors que Rostov avait levé l’option d’achat, Kazan a tout tenté pour faire capoter le transfert, mais le Tribunal arbitral du sport (TAS) a finalement donné gain de cause au joueur et à Rostov.

Le club russe a pu ainsi profiter pleinement de son joyau qui a particulièrement brillé ces derniers mois. Depuis plusieurs mois, de nombreux clubs et pas des moindres se sont penchés sur ce joueur qui a réalisé une fin de saison dernière tonitruante (5 buts lors des 6 derniers matches de Super Ligue russe entre avril et mai dernier). Reste que Liverpool, Dortmund et l’Olympique de Marseille ont dépêché des scouts pour observer l’international iranien (23 selections-15 buts) qui a grandement participé à la qualification pour la phase de poules de Champions League du club russe en inscrivant deux buts contre Anderlecht et l’Ajax, et qui avait été aligné notamment face au Bayern Munich en LdC.

Azmoun suivi par deux scouts de l’OM en Ligue des Champions

Très intéressé par le profil du joueur, l’OM aurait envoyé deux scouts la semaine dernière en Ligue des Champions contre l’Atletico Madrid a annoncé l’agence de presse iranienne Tasnim News. Interrogé à l’issue du match durant lequel il a évolué 72 minutes, Azmoun s’était d’ailleurs confié à cette même source sur la présence de représentants de l’OM. Ce dernier n’a pas nié leur présence, mais a assuré qu’il était pour l’instant concentré uniquement sur son club. « Je ne savais pas que les représentants de l’Olympique de Marseille assistaient au match, je ne l’ai compris qu’après le match. Aujourd’hui, je suis pleinement engagé à Rostov et mon seul but est de les aider à gagner les matches. Je ne sais pas ce qui va se passer par la suite. »

Des médias russes indiquent même des négociations entre le club phocéen et le club russe pour un prochain transfert. S’il est encore un peu prématuré d’annoncer la venue de Sardar Azmoun dans la cité phocéenne, l’intérêt porté par l’OM pour un joueur de ce calibre et pisté par de grands clubs européens, tend à prouver que Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt n’ont pas l’intention de faire de la figuration sur le marché des transferts grâce notamment aux 200 M€ promis sur quatre ans sur le mercato.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10