Frank McCourt est désormais le propriétaire de l’Olympique de Marseille, après l’avoir racheté pour 45 M€ à Margarita Louis-Dreyfus. Les papiers ont été signés hier, à Paris, et pendant que le nouveau président Jacques-Henri Eyraud filait à Marseille livrer un premier discours aux joueurs et au staff, McCourt démarrait un tour médiatique, accordant des entretiens à L’Equipe et La Provence. Avec évidemment beaucoup de questions sur ses ambitions et les moyens qu’il compte y mettre.

Dans les colonnes du quotidien sportif, il confirme bien la somme de 200 M€ sur 4 ans. « La chose que les supporters doivent savoir est qu’on va investir les moyens nécessaires pour faire gagner l’OM à nouveau. Je me prépare à investir plus de 200 M€ sur quatre ans, c’est plus que lors des vingt dernières années. Avec pour objectif de gagner à nouveau le Championnat », assure-t-il, expliquant que ce montant est principalement consacré à l’achat de joueurs. Des achats qui pourraient se concentrer lors du premier mercato estival vécu par l’Américain, l’année prochaine. « Il n’y a pas de limites, on a un projet avec des buts spécifiques et il s’agit d’être agressif. On va être intelligent sur la manière de faire », explique-t-il.

Des stars établies et en devenir

Un plan, sur 100 jours, a été lancé avec Jacques-Henri Eyraud et McCourt ne souhaite pas en dire plus de ce côté-là, que ce soit sur l’avenir de Franck Passi ou sur l’identité du futur directeur sportif. Désireux de ne pas marcher sur les plates-bandes de son bras droit Eyraud, il garde donc une certaine distance quant aux décisions à venir dans le secteur sportif. Mais il n’oublie pas de rassurer les supporters marseillais.

« Je veux attirer les bons joueurs pour gagner. Si ce sont des stars, très bien. Mais je veux aussi des joueurs qui vont devenir des stars en gagnant pour l’OM », annonce-t-il, tout en assurant vouloir développer le centre de formation afin d’y piocher plus tard des éléments de qualité. Et tout ça pour quels objectifs ? Les mots de McCourt sont clairs et nets. « Mon but numéro un, c’est d’être dans le top 3 de la L1 tous les ans. Le but numéro 2 est de gagner le Championnat plus souvent qu’on ne le perd. Le but numéro 3, c’est gagner la Ligue des champions. On doit y parvenir dans l’ordre. » Voilà qui est dit.