La classe biberon du Stade Rennais affole ce mercato estival. Si Ramy Bensebaini suscite les convoitises, son partenaire Joris Gnagnon peut se targuer également de figurer sur les tablettes de prestigieuses écuries européennes et hexagonales. Ce jeudi matin, La Provence révélait que l’Olympique de Marseille avait lancé l’offensive pour attirer Gnagnon dans ses filets cet été. Mardi soir, le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud a donc contacté son homologue rennais René Ruello pour aborder le sujet. Une démarche qui n’a pas fait infléchir la position du président rennais sur ce dossier. Sous contrat jusqu’en 2021, le Franco-Ivoirien ne quittera pas le navire sauf proposition astronomique. Mais qu’en pense le principal protagoniste ?

Contacté ce soir par 20 Minutes, Joris Gnagnon a confirmé son désir de s’installer durablement dans le projet rennais. « J’ai envie de jouer à Rennes, il n’y a aucun doute là-dessus, » confie ainsi le jeune défenseur central. Même si l’OM l’a érigé en priorité cet été ? « Je ne sais rien des différentes déclarations, » botte en touche Gnagnon. Mais en poussant la réflexion plus loin, la position du joueur ne semble plus aussi limpide...

« Ce que je sais, c’est que je veux reprendre avec le Stade Rennais. Après, on verra bien ce qu’il se passera, » affirme celui qui a récemment été convoqué en sélection ivoirienne par Marc Wilmots. Une manière détournée de ne pas froisser les susceptibilités marseillaises, ou volonté d’attendre patiemment une démarche concrète phocéenne ? En clair, si l’OM veut rapatrier Joris Gnagnon au Vélodrome, il devra casser sa tirelire et débourser au moins 20 millions d’euros. En attendant, Christian Gourcuff a évoqué le sujet sereinement le 22 juin dernier en confirmant que son joueur rejoindrait bien le reste du groupe rennais le 2 juillet prochain pour le début du stage en Suisse. Mais le mercato estival réserve toujours des surprises...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10