L’été du FC Nantes sera forcément animé. Le départ de Claudio Ranieri acquis, les Canaris doivent se trouver un entraîneur pour la saison prochaine. Et si Jocelyn Gourvennec semble en pole position, l’heure est toujours à la réflexion du côté des dirigeants nantais. Le président Waldemar Kita l’a confirmé dans les colonnes de Ouest-France. « On doit régler cette question avant la fin de la semaine. Je prendrai mes responsabilités. Je vais trancher. (...) En tout cas, si je devais prendre la solution la plus populaire et non la meilleure pour le club, ça serait déjà fait. Aujourd’hui, tout le monde veut Gourvennec, même s’il y a trois jours, c’était Gerard Lopez ! », a-t-il lancé.

L’homme fort du FCN s’est ensuite longuement exprimé sur certains cas particuliers dans le sens des départs. « Parmi les titulaires, il n’y aura pas plus de quatre départs. Je pense que (Emiliano) Sala a envie de partir. Il a changé d’agent et il en a eu l’opportunité en janvier. (...) Après, il y aura des mouvements car c’est ainsi chaque saison. Je pense à (Mariusz) Stepinski, actuellement prêté au Chievo et qui intéressé pour un transfert. Il y aura sûrement Sala, et Nakoulma, qui a émis à plusieurs reprises le souhait de partir. (...) (Adrien Thomasson, en fin de contrat) Je veux le garder, mais iI a le même agent que Dubois… On se fait balader. On nous dit qu’il veut prolonger, mais il possède aussi une proposition de l’étranger », a-t-il exposé, sans détour, avouant par ailleurs ses incertitudes sur le cas Kobleinn Sightorsson, sous contrat jusqu’en juin 2020.

La patte Jorge Mendes à Nantes ?

« Depuis son retour, tout le monde me dit qu’il pète le feu. Je ne l’ai jamais vu comme ça. Après, il faut tenir dans la durée. Il a connu une grosse déception en n’étant pas retenu pour le Mondial. C’est un cas spécifique », a-t-il indiqué. Tout aussi direct, l’homme d’affaires franco-polonais a affirmé que Valentin Rongier serait l’homme de base la saison prochaine et qu’il souhaitait conserver Diego Carlos malgré les offres qui s’annoncent. « Rongier, c’est sûr, il sera avec nous l’an prochain. Pour moi, ça sera notre capitaine. En tout cas, c’est comme cela que je vois les choses. Il est sage, intelligent et possède une autorité naturelle. Sur le terrain, il est fort. Il a tout pour réussir. On ne l’a pas prolongé cinq ans pour qu’il parte après. (Diego Carlos ?) Tant mieux qu’il soit regardé. Et que cela continue », a-t-il indiqué.

Kita a d’ailleurs ensuite assuré qu’une offre de 15 M€ ne suffirait pas à le convaincre de lâcher le défenseur brésilien, annoncé dans le viseur du Zenit Saint-Pétersbourg et de l’Olympique de Marseille notamment. En ce qui concerne le recrutement à proprement parler, il n’a pas évoqué de cibles précises. Il a néanmoins glissé une information de taille au sujet de ceux qui l’aident dans ce domaine précis. « Il y a aussi Jorge Mendes, qui nous a amené beaucoup de choses, dont Sergio Conceição », a-t-il conclu. De quoi faire naître les rêves les plus fous chez les supporters du FC Nantes.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10