Décidément, cette journée est pour le moins mouvementée dans les coulisses des clubs de Ligue 1 ! Plus tôt dans la journée, le quotidien l’Equipe annonçait que Luis Campos, qui semblait être le grand favori pour occuper le rôle de directeur sportif du côté de l’Olympique de Marseille, avait mis fin aux négociations avec le club phocéen. La faute à un manque de feeling vis-à-vis du projet olympien. Et ce soir, le média dévoile de nouvelles informations sur l’avenir du Portugais.

Il a ainsi décidé de rejoindre Gérard Lopez, qui est lui en négociations pour le rachat du LOSC. « J’ai eu l’occasion de beaucoup échanger avec Gérard Lopez. J’ai pu apprécier le professionnalisme, mais aussi une même vraie passion pour le football. Cette décision va nous permettre de faire de très belles choses ensemble dans le futur », confie ainsi Campos à l’Equipe. C’est donc a priori du côté du nord de la France qu’il devrait continuer d’exercer ses fonctions, lui qui est sans club depuis son départ de Monaco cet été.

L’OM dit définitivement adieu à Campos

Gérard Lopez s’est montré lui satisfait par cette nouvelle recrue dans un communiqué : « je très satisfait et très heureux que Luis Campos nous ait rejoints dans l’équipe. Avec son arrivée, nous ajoutons ainsi une pierre à l’édifice et des garanties supplémentaires de résultats ». De quoi envisager un avenir un peu plus brillant pour les Dogues, qui pointent pour l’instant à une triste 18e place en Ligue 1.

De son côté, l’Olympique de Marseille devra donc se tourner vers d’autres pistes pour le poste de directeur sportif. Le nom de Monchi par exemple, qui occupe le poste du côté de Séville, pourrait donc prendre plus d’ampleur dans les jours à venir. Un premier échec essuyé par Frank McCourt, dont l’entourage s’est déjà exprimé à ce sujet, et Jacques-Henri Eyraud, et surtout, un bon coup pour le club nordiste, qui rafle le gros lot au nez et à la barbe de clubs comme Manchester United ou le Real Madrid.