C’est fait. Depuis lundi soir, l’Olympique de Marseille est officiellement entre les mains de Frank McCourt, puisque le businessman américain a succédé à Margarita Louis-Dreyfus aux commandes du club phocéen. Une équipe dirigeante prend d’ailleurs forme sur la Canebière, dans la mesure où Jacques-Henri Eyraud a lui été nommé dans la foulée président. Première mission pour la nouvelle direction olympienne, trouver un directeur sportif.

Un nom avait tout particulièrement retenu l’attention ces derniers jours, celui de Luis Campos. Pour nombre d’observateurs, c’était même fait, et l’ancien décideur monégasque devait accepter de relever le défi qui l’attendait sur le Vieux-port. Ce weekend encore, La Provence affirmait que le Portugais n’allait pas arriver seul à l’Orange Vélodrome, puisqu’il envisageait d’ores et déjà de ramener Admar Lopes dans ses bagages afin de lui offrir le poste de recruteur.

Rupture des négociations

Seulement, et c’est toujours la même rengaine en football, tant que rien n’est signé il ne faut jamais jurer de rien et, ce mercredi après-midi, RMC et L’Équipe révèlent de concert que Luis Campos a décidé purement et simplement de mettre un terme aux négociations avec le club vainqueur de la Coupe aux grandes oreilles en 1993 non pas par manque de moyen, mais plutôt par manque de feeling vis-à-vis du projet : « Dans ce milieu, quand un dossier est fait à 99%, c’est le 1% qui est le plus compliqué. L’OM n’est pas un club simple, et Luis est aussi très exigeant, comme vous avez pu le constater à Monaco », a indiqué un participant aux négociations sur le site du quotidien.

Les relations se seraient ainsi tendues ces dernières heures selon la radio, qui précise de son côté que Jacques-Henri Eyraud n’a pas souhaité réagir à la nouvelle. Voilà en tout cas un premier accroc pour la nouvelle équipe dirigeante phocéenne, qui va devoir a priori miser sur un nouveau directeur sportif, même si la piste n’est à l’instant T pas complètement refermée. Le nom de Monchi avait un temps été cité, tout comme celui de Leonardo. Luis Campos, pour sa part, pourrait trouver un point de chute assez rapidement, puisque L’Équipe précise que des clubs comme Manchester United, le Real Madrid, et le Milan AC lui tournent autour. Ceci explique peut-être cela...