Leon Bailey est une des révélations de la saison en Bundesliga. Le Jamaïcain de 20 ans, arrivé de Genk l’été dernier, réalise une excellente première partie de saison avec le Bayer Leverkusen. Rapide, il forme une attaque létale avec Volland et Brandt ou Alario, après une petite période d’adaptation, et compte 6 buts et 4 passes décisives en 14 apparitions en championnat. Des performances et un profil qui ne passent pas inaperçus, notamment en Angleterre.

Ainsi, selon les informations du Mirror, Arsenal, Chelsea et Manchester United seraient sur ses traces, et ce sont les Gunners qui seraient même en course pour s’offrir ses services. Les Londoniens seraient même prêts à s’offrir le joueur dès le mois de janvier. Des émissaires des Cannoniers l’ont supervisé à deux reprises, face à Gladbach et Hanovre, face à qui le Jamaïcain a fait trembler les filets à deux reprises.

Une offre de 25 millions d’euros de Chelsea aurait déjà été refusée. Autant dire qu’Arsenal va devoir mettre la main à la poche. Les dirigeants du club de la capitale seraient même prêts à débourser 36 millions d’euros. De quoi anticiper certains départs comme ceux d’Alexis Sanchez ou Theo Walcott ? Une chose est sûre, en Allemagne, on n’est pas vendeur. « Nous avons prouvé à maintes reprises que nous pouvons dire non, nous sommes très détendus », confiait récemment le directeur sportif Rudi Völler au sujet du joueur un temps suivi de près par l’OL. Affaire à suivre...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10