Youri Tielemans n’a joué qu’un seul match avec Leicester depuis son arrivée le 31 janvier, dernier jour d’ouverture du mercato hivernal. C’était face à Tottenham il y a 8 jours en Premier League lors d’une défaite 3-1. Cela a suffi pour séduire le plus influent fan de Leicester, à savoir Gary Lineker, qui, après la rencontre, avait posté sur les réseaux sociaux : « pas sûr que Leicester ait déjà fait une si bonne affaire en Ligue 1 ». Un compliment pour le Belge autant qu’un tacle pour des joueurs comme Nampalys Mendy ou Rachid Ghezzal. Sur Skysports, Jamie Redknapp s’est lui aussi fendu, ce jour-là, d’un commentaire flatteur pour le milieu de terrain : « Tielemans a été fantastique. À chaque fois qu’il a touché le ballon, il a été exceptionnel. » À croire que Leicester l’avait emporté.

Une chose est certaine, Tielemans semble déjà plus épanoui à Leicester en seulement 3 semaines qu’à Monaco. À tel point qu’il envisage déjà de rester plus longtemps, alors qu’il a seulement été prêté sans option d’achat. « Rester ? Pourquoi pas. On verra cet été. Pour moi, le plus important est de jouer », a-t-il déclaré au Leicester Mercury il y a quelques jours. « J’ai manqué quelques matches en première partie de saison mais je veux jouer et je ne suis pas le genre de personne qui veut être dans un grand club pour s’asseoir sur le banc. Moi, je veux jouer. Leicester m’a donné cette opportunité. Je suis là en prêt, donc je veux jouer et je ne m’inquiète pas de la suite. »

« Personnellement, j’ai fait des bons matches »

Youri Tielemans est aussi revenu sur les raisons de son départ de l’AS Monaco en janvier. Après une première saison d’adaptation, il pensait briller mais a été pénalisé par le contexte difficile qui a enrobé l’exercice monégasque. « Je savais que ma seconde saison à Monaco serait meilleure pour moi. Malheureusement, l’équipe n’a pas été au mieux et nous avons eu des problèmes mais, personnellement, j’ai fait des bons matchs, d’autres mauvais mais, c’est normal. (…) Il y a eu un changement d’entraîneur et ils ont voulu modifier l’équipe. Ils m’ont dit qu’ils voulaient changer des choses pour sauver le club de la relégation et ils m’ont dit que j’étais un joueur qu’ils voulaient remplacer, que le meilleur pour moi était de trouver une nouvelle expérience ailleurs. Cela m’a convenu et Leicester était intéressé ».

Voilà comment Tielemans a atterri à Leicester pour une demi-saison. Ou peut-être plus s’il continue de convaincre au sein de son nouveau club. Les derniers soubresauts au sein de la direction monégasque, avec la mise à l’écart de Vadim Vasilyev, changeront peut-être la donne. Une chose est certaine, Monaco ne le bradera pas. Recruté pour 25 M€ à Anderlecht, Tielemans dispose encore d’une belle cote sur le marché des transferts.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10