Le choc de la 30e journée de Premier League prenait place à l’Emirates Stadium ce dimanche après-midi. En effet, Arsenal et Manchester United croisaient le fer. Les Gunners, défaits cette semaine sur la pelouse de Rennes (3-1), voulaient continuer leur série de quatre succès consécutifs à domicile toutes compétitions confondues, avec l’objectif de revenir à un point de Tottenham, 3e. En face, les Red Devils restaient sur une remontada contre le PSG dans le semaine (1-3) et voulaient revenir à la hauteur des Spurs. Pour ce choc, Unai Emery alignait Alexandre Lacazette et Pierre-Emerick Aubameyang en pointe, soutenus par Mesut Özil. En face, Ole Gunnar Solskjaer reconduisait certains héros du match contre le PSG. Paul Pogba, Diogo Dalot et Nemanja Matic entraient dans ce onze, tandis que Marcus Rashford et Romelu Lukaku étaient bien titulaires à la pointe de l’attaque. Le premier frisson venait du pied de Sead Kolasinac. Le latéral gauche centrait fort et Alexandre Lacazette passait proche de conclure (2e). Les Gunners dominaient et Pierre-Emerick Aubameyang armait une volée qui fuyait le cadre de David de Gea (8e).

La plus grosse occasion était finalement pour les Red Devils. Luke Shaw centrait pour Romelu Lukaku dont la tentative s’écrasait sur la transversale. Dans la continuité, Paul Pogba remettait en retrait pour Fred qui était trop court (9e). Une occasion fatale pour les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer, car dans la foulée, Arsenal ouvrait le score. Alexandre Lacazette servait en retrait Granit Xhaka. Le Suisse armait un missile du pied gauche qui prenait à contre-pied David de Gea (1-0, 12e). Manchester United réagissait et Paul Pogba servait Fred en retrait. L’ancien du Shakhtar Donetsk armait du gauche mais trouvait également le poteau (19e). L’international français tentait ensuite sa chance, mais Bernd Leno captait sans souci (26e). Dix minutes plus tard, Romelu Lukaku se mettait en évidence, bien lancé par Marcus Rashford. Le Belge passait en force mais le portier des Gunners sauvait les siens (36e). Avant la pause, les Red Devils continuaient de pousser et sur un contre éclair, Diogo Dalot centrait en retrait vers Marcus Rashford mais Granit Xhaka sauvait les siens d’une intervention salvatrice (45e).

Le réalisme d’Arsenal coûte cher à Manchester United

A la mi-temps, Arsenal menait face à des Red Devils de plus en plus entreprenants (1-0). Manchester United reprenait avec les mêmes ambitions de Nemanja Matic tentait de lancer Romelu Lukaku, finalement devancé par une bonne sortie de Bernd Leno (47e). Après un petit festival d’Alexandre Lacazette balle au pied (48e), Marcus Rashford armait de loin mais n’accrochait pas le cadre de l’Allemand (49e). La pression s’accentuait et les bourreaux du PSG passaient proche d’égaliser. En effet, Marcus Rashford servait Romelu Lukaku, seul dans la surface. Le Belge frappait mais Bernd Leno sauvait son camp (51e). Les occasions affluaient et Marcus Rashford envoyait un coup-franc à gauche des buts du portier d’Arsenal (59e). Les Gunners souffraient et n’arrivaient pas à inquiéter David de Gea, finalement assez souverain ce soir hormis sur l’ouverture du score de Granit Xhaka dans le premier acte. Ce dernier s’offrait une occasion après l’heure de jeu, mais sa tentative puissante du gauche terminait sa course à côté des buts du portier mancunien. Et finalement, l’arbitre accordait un penalty aux Gunners. Alexandre Lacazette filait au but, entrait dans la surface et était légèrement bousculé par Fred. Pierre-Emerick Aubameyan s’élançait et concluait (2-0, 68e).

Ole Gunnar Solskjaer choisissait alors de lancer Anthony Martial à la place de Diogo Dalot (70e), mais Arsenal accélérait. Victor Lindelöf était lobé et Alexandre Lacazette armait du droit, mais croisait trop sa tentative (71e). Unai Emery décidait alors de sortir Mesut Özil pour Alex Iwobi (76e) et de faire rentrer Denis Suarez à la place de Pierre-Emerick Aubameyang (80e). De l’autre côté, Mason Greenwood entrait à la place de Nemanja Matic (81e). La défense de Manchester United prenait l’eau et Arsenal tentait d’en profiter à nouveau, mais Fred sauvait son camp après un centre d’Alex Iwobi (83e). Auteur d’un grand match, Alexandre Lacazette était remplacé par Eddie Nketiah (86e). Impuissant, Anthony Martial tentait de sonner la révolte, mais les Red Devils ne mettaient plus un pied devant l’autre. Seul au point de penalty, Marcus Rashford reprenait un centre parfait d’Ashley Young mais sa tentative était facilement captée par Bernd Leno (90e+2). Avec ce succès, Unai Emery et les Gunners l’emportaient et faisaient chuter pour la première fois Ole Gunnar Solskjaer en Premier League (2-0). Arsenal double ainsi son adversaire du soir et prend la 4e place, à seulement un point de Tottenham. Manchester United est donc 5e ce soir après cette contre-performance.

Revivez le film de la rencontre sur notre live détaillé.