Une ode à la jeunesse. Voilà à quoi ressemblent les équipes concoctées par Frank Lampard, l’entraîneur de Chelsea, depuis le début de la saison. De Tomori à Abraham en passant par Mount et plus récemment James, le légendaire milieu de terrain des Blues applique à la lettre la stratégie du club londonien, imposée par l’interdiction de recrutement. Et puisque cette saison de transition ne se déroule pas si mal jusqu’à présent (4e de Premier League et toujours en course pour une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions), les anciens qui n’entrent plus dans le cadre n’ont plus qu’à se morfondre sur le banc.

C’est malheureusement le cas d’Olivier Giroud, 33 ans. L’attaquant français a beau avoir rendu de fiers services, comme à son habitude, il n’est plus que le 3e buteur dans la hiérarchie, derrière la révélation attendue Tammy Abraham et le revenant Michy Batshuayi. 20 minutes de jeu contre Valence en Ligue des Champions en septembre, 20 contre Burnley en Premier League le 26 octobre dernier, voilà le résumé du temps de jeu de l’ancien Gunner depuis la fin du mois d’août avec les Blues. Famélique et surtout inquiétant pour sa place en équipe de France. L’attaquant n’avait donc pas hésité à exposer publiquement ses états d’âme, histoire de faire bouger les lignes.

Chelsea réclamera quand même de l’argent

Il semblerait que cela ait marché, dans un sens. Car selon les informations du Daily Telegraph, il est expliqué que Chelsea est prêt à ouvrir la porte à un départ de l’attaquant français au cours du mercato hivernal. Ce qui n’était pas le cas précédemment. Contrariée par l’interdiction de transfert et incertaine du rendement d’Abraham, la direction londonienne ne souhaitait pas se séparer de Giroud l’été dernier. Les choses ont donc évolué et le club est prêt à écouter les offres. Car des offres devraient tomber, Giroud gardant une belle cote sur le marché.

En Angleterre d’abord, où il a toujours dit vouloir continuer sa carrière le plus longtemps possible. Crystal Palace et West Ham sont annoncés sur les rangs. En France ensuite, où la perspective d’un retour ne déplairait pas à l’international tricolore, dans l’optique d’une place de titulaire et de fait, d’une présence systématique avec l’équipe de France. Lassé par son temps de jeu minuscule avec Chelsea, Olivier Giroud devrait bientôt obtenir satisfaction et s’offrir un nouveau rebond. Reste désormais à savoir où.