En 2014, Everton n’avait pas hésité à mettre 35 M€ sur la table pour mettre un terme au calvaire de Romelu Lukaku à Chelsea. Une bonne pioche pour les Toffees qui, malgré ce lourd investissement, profitent depuis du bon rendement de l’international belge (55 sélections, 19 buts) en Premier League (62 réalisations en 131 rencontres). Mais l’idylle entre le grand gaillard du Plat pays et le club du nord-ouest de l’Angleterre pourrait être menacée dans les semaines. La faute à un contrat.

Conscient de la valeur sportive et marchande grandissante de son attaquant vedette, Everton souhaite blinder Lukaku dont le bail s’achève en 2019. Pour ce faire, la formation britannique a mis les bouchées doubles en proposant un contrat jusqu’en 2022 avec un juteux salaire de 7 M€/saison à la clé. Une offre qui semblait avoir satisfait les exigences du clan Lukaku. Interrogé, l’agent du joueur, le très influent Mino Raiola, s’est d’ailleurs montré très optimiste à ce sujet.

Lukaku veut revenir à Chelsea

« Il va prolonger à 99,9%. Nous travaillons dans un bon esprit avec le club et nous sommes vraiment positifs quant à sa prolongation », a-t-il indiqué avant d’en remettre une couche quelques jours plus tard. « On va signer un contrat de longue durée, donc il est évident que son intention est de rester. Dans le football, les contrats ne sont pas toujours faits pour aller à leur terme, mais il y a toujours deux parties dans un accord. Si tout le monde pense qu’il est mieux d’aller dans une autre direction, ce sera fait à ce moment-là. Mais aujourd’hui, il va signer un contrat à Everton. »

Cependant, dans son édition du jour, la Dernière Heure a jeté un pavé dans la mare. Le quotidien belge affirme en effet que Lukaku ne serait plus très chaud à l’idée de prolonger son bail dans ces conditions. La raison ? À 23 ans, le Diable rouge veut plus que jamais jouer la Ligue des Champions. Or Everton peut difficilement lui permettre d’atteindre cet objectif. Face à ce dilemme, Lukaku ne voudrait donc pas prolonger en ces termes avec le risque de voir les Toffees réclamer un prix trop élevé. Déjà estimé à 65 M€ par ses dirigeants, Lukaku pourrait donc accepter de signer un nouveau bail, mais en y insérant une clause libératoire pour faciliter son autre objectif : revenir à Chelsea où Michy Batshuayi est placardisé. Sans oublier un Diego Costa sur le départ (Chine ?). Affaire à suivre.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10