Le passage de Jesé au PSG restera sans doute comme l’un des pires fiascos de l’histoire du club. Arrivé il y a un an en provenance du Real Madrid contre un gros chèque de 25 M€, l’attaquant espagnol n’a jamais réussi à s’acclimater à la Ligue 1. Pas au point physiquement, celui qui était désiré par Unai Emery n’aura pas fait long feu puisqu’après 9 matches (pour une titularisation) et un but en championnat, il a pris la direction de Las Palmas sous forme de prêt au mois de janvier.

Aux Îles Canaries, il n’a pas vraiment repris confiance le temps de cette demie-saison. Certes, il a plus joué mais il n’a pas vraiment convaincu. Auteur de 13 titularisations pour 16 apparitions en Liga et 3 petits buts, Las Palmas n’a pas cherché à le retenir. Revenu du côté de la capitale française, l’ancien joyau de la Cantera savait que son temps y était compté. La Fiorentina a un temps cherché à l’enrôler, mais au final, c’est du côté de l’Angleterre que Jesé va poursuivre sa carrière.

« Après avoir rejoint le Paris Saint-Germain en août 2016, Jesé Rodriguez Ruiz est prêté à Stoke City jusqu’au 30 juin 2018. Ce prêt de l’attaquant espagnol au club anglais n’est pas assorti d’une option d’achat. (...) Le Club souhaite à son joueur le meilleur dans le nouveau challenge qui l’attend désormais en Premier League », peut-on lire sur le communiqué officiel. Tout s’est fait très rapidement car en milieu de semaine dernière, la Viola tenait la corde et s’était mis d’accord avec le PSG pour un prêt en prenant en charge une partie des 2,7 millions d’euros annuels perçus par le joueur mais ce dernier a refusé, préférant rejoindre Stoke City, là aussi sous la forme d’un prêt.