Musacchio, Kessié, Rodriguez, Silva, Borini, Calhanoglu, Conti, Bonucci, Biglia, voici les noms recrutés par l’AC Milan en ce début de mercato contre - peu ou prou - 206 millions d’euros et ce n’est pas terminé ! « Quand nous rentrerons en Italie nous continuerons à suivre ce chemin. Nous continuons à garder toutes les options ouvertes et nous ferons quelque chose de grand. Ce serait bien d’avoir au moins un joueur parmi Andrea Belotti, Alvaro Morata ou Pierre-Emerick Aubameyang. On verra qui sera le joueur élu, même s’il y a d’autres noms qui n’ont pas encore été cités », a expliqué Marco Fassone, le directeur sportif du club italien.

Au rayon des arrivées, Renato Sanches, le milieu de terrain international portugais champion d’Europe du Bayern Munich est suivi. « Je confirme que l’AC Milan est intéressé par le joueur, mais nous n’avons pas encore de point d’entente », développait ce dimanche Karl-Heinz Rummenigge dans les colonnes de Bild. Toutefois, le poste qui semble le plus important à pourvoir dans les jours ou semaines à venir est celui d’attaquant de pointe.

Morata est tout proche

Ainsi, selon la Gazzetta dello Sport ce lundi, les Rossoneri se sont lancés à l’assaut de l’attaquant international espagnol du Real Madrid Alvaro Morata. Les dirigeants de l’AC Milan semblent tout à fait disposés à envoyer des sommes colossales que ce soit pour le joueur ou même pour le Real Madrid. À l’heure actuelle, selon le quotidien transalpin, les pensionnaires de San Siro offriraient au buteur de 24 ans un salaire de 10 millions d’euros net annuel (soit un million de plus que Chelsea) et que ce chiffre pourrait vite grimper à 12 millions !

Entre les deux clubs, les négociations avancent aussi. L’AC Milan offrirait la rondelette somme de 70 millions d’euros au club de Florentino Pérez, qui satisferait le président merengue. Ainsi, ce dernier pourra lancer les négociations pour la venue de Kylian Mbappé (Monaco), estimée à environ 150 millions d’euros. L’année prochaine, il faudra compter sur l’AC Milan en Italie, mais aussi sur la scène continentale en Ligue Europa avec Vincenzo Montella à leur tête.