Manchester United, Chelsea, Paris SG, Leicester City, l’AC Milan, Arsenal, le FC Barcelone... La liste des clubs à avoir courtisé, avec plus ou moins d’insistance, Gabriel Barbosa dit Gabigol (20 ans) depuis ses débuts fracassants à Santos est longue comme le bras. Même des formations chinoises se sont un temps positionnées. C’est finalement l’Inter Milan qui a raflé la mise cet été, pour un montant avoisinant les 30 M€. L’attaquant brésilien a été présenté officiellement ce jeudi par les Nerazzurri. Ces derniers ont d’ailleurs mis les petits plats dans les grands, le jour de l’anniversaire de son compatriote Ronaldo, légende intériste qui fête ses 40 ans. Le natif de São Bernardo do Campo a même eu droit à un joli clip de présentation rappelant certains codes qu’utilisaient l’écurie italienne et le manufacturier transalpin avec le célèbre R9.

Marco Tronchetti Provera - administrateur de Pirelli, sponsor principal des pensionnaires de San Siro - était invité pour l’occasion. « C’est un jour spécial. Le dernier Brésilien que j’ai présenté ici, c’est Ronaldo, il y a 20 ans. Mais je ne veux pas mettre de pression à Gabigol ! », a-t-il lâché. Le champion olympique 2016, lui, ne connaît pas la pression, tout heureux de découvrir l’Europe sous la tunique milanaise. « Je suis très content de faire désormais partie de l’histoire de ce club. Allez l’Inter ! », a-t-il indiqué, relayé par Sport Mediaset, avant d’expliquer pourquoi il avait dit oui au club lombard. « L’Inter a toujours été mon premier choix. Le projet de l’Inter m’a convaincu, du staff technique jusqu’à mes partenaires », a-t-il lancé avant de poursuivre. « Impressionné par les supporters », l’international auriverde (4 sélections, 2 buts), qui n’a pas pu être qualifié pour l’Europa League, est pressé de faire ses débuts sur le terrain. Il s’est dit en forme et à la disposition de son coach Frank De Boer.

« J’ai vécu un été intense, mais l’Inter m’a donné le temps de me reposer et de m’intégrer au groupe. L’Inter Milan du triplé en 2010 donnait tout sur le terrain. Je veux en faire autant, nous avons tant de bons joueurs dans cette équipe. Je veux aider mes partenaires, j’ai hâte de débuter. Tout le monde a été très accueillant avec moi, je suis impatient de jouer avec mes nouveaux coéquipiers. J’ai toujours admiré Mauro Icardi, l’Inter a tellement de bons attaquants. Je veux apporter ma pierre à l’édifice », a-t-il conclu. À Gabigol, qui portera le n° 9, de désormais écrire son histoire. Tout l’Inter espère qu’elle sera aussi brillante que celle de son glorieux aîné, Ronaldo.