L’Olympique Lyonnais a démarré son mercato tambour battant, avec, en plus de l’arrivée du duo Sylvinho-Juninho aux manettes (les Brésiliens sont respectivement entraîneur et directeur sportif), trois renforts déjà actés : le gardien international roumain Ciprian Tatarusanu, le jeune latéral gauche belge Héritier Deyonge et le milieu de terrain brésilien Jean Lucas.

Dans le sens des départs aussi, ça bouge du côté du Groupama Stadium. Ferland Mendy est ainsi parti pour le Real Madrid, laissant 48 M€ dans les caisses de l’écurie de Jean-Michel Aulas. Nabil Fekir pourrait lui aussi rapporter de précieuses liquidités à son club formateur. Sous contrat jusqu’en juin 2020, le champion du Monde 2018 dispose d’un bon de sortie.

35-40 M€ demandés

Et si son actualité mercato était assez calme jusqu’ici, France Football assure que les positions sont en train de bouger en raison d’un intérêt de l’AC Milan. Les Rossoneri, qui se veulent ambitieux depuis la prise de fonctions de Zvonimir Boban et Paolo Maldini, sont récemment venus aux nouvelles pour l’international tricolore (21 sélections, 2 réalisations) de 25 ans.

Qualifiés pour la prochaine Ligue Europa, les pensionnaires de San Siro espèrent attirer des noms clinquants cet été pour retrouver la Ligue des Champions en 2020. Pour Fekir, ils devront, d’après FF, mettre entre 35 et 40 M€ sur la table pour convaincre l’OL de lâcher son capitaine. Jean-Michel Aulas a d’ailleurs laissé entendre ce mardi que le club n’avait pas un besoin immédiat d’argent.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10