Envoyé en prêt à Galatasaray jusqu’en 2020 après un an et demi compliqué à Marseille, Kostas Mitroglou (31 ans) risque fort de refaire parler de lui sur la scène du mercato. Lié à l’OM jusqu’en juin 2021, l’ancien Benfiquista ne reviendra pas sur la Canebière où il reste indésirable. Un temps annoncé dans le viseur de l’Olympiacos, le buteur grec a également vu les médias turcs annoncer que Galatasaray ne voulait plus de lui.

Mais jusqu’à présent, le joueur et son entourage n’ont cessé de marteler qu’aucun départ n’était au programme. « Ces informations sont des stupidités. Kostas a encore un an de contrat avec Galatasaray et il est heureux là-bas », nous affirmait d’ailleurs son agent au début du mois de juillet. Depuis, les choses ont évolué. Récemment, le média italien TMW a indiqué que le FC Nantes serait intéressé à l’idée d’un prêt.

Mitroglou enfin prêt à écouter ses courtisans

Info ou intox ? Les Canaris souhaitent en tout cas toujours engager un élément offensif (le départ de Vahid Halilhodzic pourrait d’ailleurs relancer le dossier Waris). Contacté par nos soins, l’agent du joueur, M. Galariotis, n’a pas confirmé la piste nantaise, mais nous a fait savoir que, après de nombreux mois passés à nier toute velléité de départ, son protégé écoutera bien les propositions qui seront faites au buteur appartenant toujours à l’Olympique de Marseille.

« Oui, il y a quelques clubs qui ont montré un intérêt, nous étudierons ça dans les prochains jours ». Après seulement sept matches de Süper Lig (1 but) avec Galatasaray, Kostas Mitroglou semble donc enfin prêt à changer son fusil d’épaule concernant son futur. En quête de liquidités, l’Olympique de Marseille va désormais se montrer très attentif, en espérant que les courtisans du Grec proposeront autre chose qu’un prêt. Mais ce n’est pas sûr.