Le Club Bruges prêt à jouer un vilain tour au CSKA Moscou pour Adolfo Gaich

Adolfo Gaich sous le maillot des Espoirs argentins
Adolfo Gaich sous le maillot des Espoirs argentins ©Maxppp

Il y a quelques jours, tout semblait bouclé. Adolfo Gaich, 21 ans, attaquant international argentin (1 sélection) allait faire ses valises pour déménager à Moscou et jouer pour le CSKA, prêt à débourser un peu plus de 10 000 000 € pour s'attacher ses services pour les cinq prochaines saisons. Mais depuis quelques jours, les représentants du joueur ont freiné des quatre fers et les négociations traînent désormais en longueur. La raison ? San Lorenzo, où évolue Adolfo Gaich (sous contrat jusqu'en 2021), a négocié en direct avec le CSKA Moscou le transfert de son joueur et a même accepté une offre lundi. En froid avec le club argentin, depuis leur refus de faire prolonger le joueur, les agents de ce dernier n'auront donc pas le droit à la juteuse commission qui revient habituellement à l'intermédiaire. Bien décidés à récupérer un maximum d'argent sur le transfert de leur poulain en Europe, Pablo Caro, Fabian Bustos et Matias Favano, cherchent donc une alternative.

La suite après cette publicité

Ole rapporte que les représentants du buteur ont réactivé une piste menant à la Belgique. Il y a quelques jours, Matias Favano déclarait à TyC Sports, «pour qu'Adolfo aille en Russie, le contrat doit être bien meilleur». En janvier, le Club Bruges s'était manifesté pour faire sien celui qu'on appelle El Tanque (1m90, 85kg). Pendant que le buteur remportait le tournoi préolympique avec l'Albiceleste U23, les Blauw en Zwart mettaient près de 13 millions d’euros sur la table de San Lorenzo. Mais Adolfo Gaich n'était finalement pas devenu la recrue la plus cher de l'histoire du championnat belge (et du Club Bruges). Mais hier, le champion de Belgique se serait manifesté. Un émissaire belge, en contact étroit avec les agents de l'attaquant, aurait contacté Marcelo Tinelli, le président de San Lorenzo, pour confirmer que Bruges était prêt à concurrencer les Moscovites. Si les rumeurs laissaient entendre que le club belge était prêt à s'aligner sur l'offre russe, le club argentin a confirmé à Olé qu'il s'agissait d'une offre inférieure de plusieurs millions. Pas certain que le clan Gaich ne parvienne à trouver une alternative plus juteuse.

A lire aussi : Exclu FM : Adolfo Gaich a été proposé au PSG et à Monaco

A lire aussi : Mercato : le FC Nantes recalé pour Adolfo Gaich

A lire aussi : Qui est Adolfo Gaich, le nouvel attaquant argentin que l'Europe s'arrache ?

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires