Chelsea, PSG : le Hertha et Naples surgissent pour Tiémoué Bakayoko !

Alors qu'il est annoncé au Paris Saint-Germain, le milieu de terrain français pourrait finalement changer de cap. Les Allemands du Hertha sont à l'affût.

Tiémoué Bakayoko avec Monaco
Tiémoué Bakayoko avec Monaco ©Maxppp

Chelsea ne compte pas sur Tiemoué Bakayoko (26 ans) cette saison. Sous contrat avec les Blues jusqu’en 2022, le milieu de terrain français vient d’ailleurs d’enchaîner deux prêts consécutifs à l’AC Milan et à l’AS Monaco. Auteurs d’un mercato estival très coûteux, les Blues veulent surfer sur la cote de leurs indésirables pour négocier des rentrées d’argent.

La suite après cette publicité

Concernant Bakayoko, après un intérêt du Milan, c’est le Paris Saint-Germain qui est revenu à la charge. Désireux d’étoffer un entrejeu peu fourni, le club de la capitale négociait ces dernières heures un prêt payant (3 M€) assorti d’une option d’achat comprise entre 30 et 33 M€. Mais il faut croire qu’une équipe adore contrecarrer les plans de ses homologues français.

Après Rennes, le Hertha vient embêter le PSG

Selon nos informations, le Hertha Berlin s’est immiscé dans le dossier, après avoir déjà contrarié Rennes pour le cas Jeff Reine-Adélaïde. Des contacts ont déjà été noués avec l’entourage du joueur et Chelsea dans l'optique d'un prêt. En quête de temps de jeu, Bakayoko serait séduit à l’idée de rallier la Bundesliga, conscient que son nom fait débat au sein du PSG, malgré son envie de revenir sur ses terres natales.

Le joueur aurait d’ailleurs fixé une deadline aux Rouge-et-Bleu, visiblement lassé de toutes ces lenteurs. Toujours selon nos informations, des formations espagnols - dont l'Atlético Madrid et Valence - étaient également venues aux nouvelles, mais n'ont pour le moment pas concrétisé leur intérêt. Ces dernières heures, le Napoli s'est positionné pour récupérer l'ancien monégasque. À la recherche d'une milieu supplémentaire, les hommes de Gennaro Gattuso souhaitent enrôler sous la forme de prêt le joueur des Blues. Les deux hommes ont déjà travaillé ensemble à Milan en 2018. Pointé du doigt pour son mercato estival compliqué, le PSG va-t-il se faire souffler une cible qui semblait lui être promise ?

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires