Chelsea : l'infernal Olivier Giroud raconte son retour en grâce

Très peu utilisé par Frank Lampard , Olivier Giroud était proche d'un départ durant le mercato d'hiver. Mais le Français est finalement resté et a prolongé son contrat pour une année supplémentaire. Et Chelsea ne doit pas regretter son choix puisque le champion du monde 2018 empile les buts.

Olivier Giroud célèbre un but sous les couleurs de Chelsea
Olivier Giroud célèbre un but sous les couleurs de Chelsea ©Maxppp
La suite après cette publicité

Olivier Giroud revient de loin. De très loin même. L'international français (39 buts en 97 sélections) n'était pas le premier choix de Frank Lampard, qui l'envoyait régulièrement sur le banc. Ainsi, le natif de Chambéry n'était utilisé qu'à sept reprises (1 but) lors de la première partie de saison des Blues. Malgré un temps de jeu faible (283 minutes jouées), il avait bénéficié de la confiance de Didier Deschamps. Le sélectionneur des Bleus avait continué à faire appel à lui lors des rassemblements d'octobre et de novembre, alors que l'attaquant n'avait joué à chaque fois qu'un seul match en septembre (18 minutes jouées contre Valence) et octobre (21 minutes jouées contre Burnley).

De placardisé à titulaire

Toutefois, Deschamps avait mis en garde son joueur en novembre. « Sa situation n’a malheureusement pas évolué en sa faveur, mais il est là, parce que j’ai confiance en lui et par rapport ce qu’il a fait avant, notamment en octobre (1 but contre l'Islande, 1 but contre la Turquie). Il est important pour nous, il le prouve. Quand il marque, c’est évident, mais même quand il ne marque pas ». Puis il a ajouté : « Il le sait bien… pour le mois de mars, j’espère que sa situation en club sera meilleure. Il a besoin de temps de jeu, d’une activité sur le terrain plus importante que celle qu’il a sur ces deux derniers mois, prévient le sélectionneur. Ça lui est déjà arrivé d’être dans situations pas idéales, mais là depuis deux mois c’est vraiment très très réduit. »

Avec en ligne de mire l'Euro 2020 (qui a été décalé finalement en 2021) mais aussi l'envie de retrouver du temps de jeu, Olivier Giroud pensait pouvoir changer d'air durant le mercato d'hiver. D'autant que l'interdiction de recruter de Chelsea avait été levée. Courtisé notamment par l'Inter Milan et la Lazio Rome, le footballeur né en 1986, qui était en fin de contrat, est finalement resté à quai. Professionnel jusqu'au bout, il a accepté la décision de son club, qui ne souhaitait pas s'en séparer. Frank Lampard commençait d'ailleurs à faire de plus en plus appel à lui. Il avait été aligné à 6 reprises toutes compétitions confondues avant la suspension de la saison en raison du coronavirus (2 buts).Un arrêt momentané de la compétition dont son club a profité pour étendre son bail pour une année supplémentaire.

«Olivier Giroud restera à Chelsea pour la saison 2020/21. Une option de prolongation d'un an du contrat de l'attaquant a été prise le mois dernier, assurant la poursuite de son séjour de deux ans et demi à Stamford Bridge, qui devait se terminer à la fin de la campagne en cours». Un choix gagnant de la part des pensionnaires de Stamford Bridge. Car depuis que l'exercice 2019-20 est reparti en juin, le champion du monde 2018 revient en force. Aligné à 8 reprises, dont 6 fois en tant que titulaire, il a trouvé le chemin des filets à 5 reprises. Il a marqué 4 buts en Premier League et 1 en demi-finale de a FA Cup face à Manchester United (victoire 3-1). Au total, il en est à 8 buts en 21 rencontres cette saison. Un élément qui fait le plus grand bien aux Blues et qui a convaincu Frank Lampard, qui pourra compter aussi sur Timo Werner lors du prochain exercice.

Giroud veut poursuivre à Chelsea

«Giroud ? C'est un exemple. Regardez cette saison : Tammy Abraham jouait bien, Olivier n'a jamais cessé de s'entraîner, même en ayant eu peu d'opportunités. En janvier, il aurait pu partir. Il a eu l'attitude la plus positive possible. Quand je lui parle d'homme à homme, c'est tellement facile, car il respire le professionnalisme par sa façon d'être. Je ne suis pas surpris, je sais ce qu'il est capable de faire, sa façon de jouer, sa présence. Sa façon de s'entraîner chaque jour prouve qu'il peut jouer à ce niveau. Ce que nous devons nous assurer de faire, c'est de travailler autour de lui (...) Il a été super et les jeunes peuvent le prendre en exemple pour savoir ce qu'il faut faire en temps que professionnel : l'éthique de travail, l'humilité, le collectif. Il l'a fait toute a saison et il reçoit le crédit qu'il mérite. J'ai un joueur qui marque régulièrement depuis le confinement ».

Tout sourit donc à un Olivier Giroud qui ne s'avoue jamais vaincu. Interrogé par Infosport+, le joueur a toutefois reconnu que cette saison n'avait pas été évidente pour lui. Ça a été très dur pour être honnête. C'est pour ça que j'ai voulu partir, car je n'étais plus heureux. Le coach a voulu me garder et m'a donné sa confiance. J'essaye de lui rendre sur le terrain et ça se passe plutôt bien depuis mi-février (...) C'est bien quand je joue et que je suis titulaire, je suis souvent décisif. Donc il faut continuer comme ça. Je n'envisage même pas une seconde d'arrêter, tant que je pourrais apporter un plus, quelque chose à l'équipe, je continuerai encore plusieurs années pour sûr (...) Pour l'instant, mon avenir à court terme et à moyen terme est en Angleterre. Maintenant, vous savez que dans le football ça va très vite. Donc on ne sait jamais. Mais je me vois rester ici. De quoi rassurer les fans des Blues, qui auront l'occasion de le voir sévir mercredi face à Liverpool !

Plus d'infos

Commentaires