Le Real Madrid a fait capoter le transfert de Gareth Bale en Chine

Gareth Bale n'ira pas en Chine. Nous l'avons appris ce dimanche. Tandis que le problème semblait venir du joueur et de sa famille, ce serait finalement le Real Madrid qui a mis fin aux opérations.

Zinedine Zidane, aux côtés de Florentino Perez, en conférence de presse
Zinedine Zidane, aux côtés de Florentino Perez, en conférence de presse ©Maxppp

Le feuilleton Gareth Bale n'est pas près de se terminer. Ce dimanche, le Gallois a visiblement mis fin à son aventure - qui n'avait pas commencé - avec la Chine. En effet, alors qu'une vidéo de lui, arrivant dans l'Empire du Milieu, vieille de quelques jours tournait, on apprenait que son transfert vers le club de Jiangsu Suning, où il aurait touché un salaire astronomique, n'allait pas se faire. Retour donc à la case départ alors que des portes se ferment.

La suite après cette publicité

En effet, le marché des transferts en Chine clôt ses portes ce mercredi et il est peu probable qu'une nouvelle offensive chinoise arrive avant la date fatidique. Mais alors, que s'est-il passé ? On pensait que l'affaire roulait, vu que Zinedine Zidane, qui est exaspéré par la passion de l'ancien de Tottenham pour les fers 7 et les greens, avait avoué à demi-mot ne plus vouloir du Gallois. Ce dimanche, il se murmurait que sa famille aurait dit non à ce déménagement.

Le Real Madrid avait peur

Mais visiblement, il n'en est rien. Selon les informations du Times, ce sont bien les Merengues qui auraient fait capoter le deal entre toutes les parties. En effet, le média anglais explique tout d'abord que la Casa Blanca a refusé de libérer son joueur, à qui il reste trois années de contrat, et elle a demandé la somme de 50 millions de livres (soit 55,5 M€) pour le laisser partir vers la formation basée à Nankin et actuelle cinquième du championnat chinois.

Une somme que ne voulait pas payer l'écurie chinoise, notamment à cause du fait que les clubs en Chine doivent payer une taxe de transfert de 100% sur les signatures étrangères dépassant les 5 millions de livres sterling (5,5 M€). Mais ce n'est pas tout. Le Real Madrid de Florentino Pérez avait aussi peur que Bale revienne en Europe pour une petite somme, du côté de l'Inter Milan, qui a les mêmes propriétaires que le Jiangsu Suning, le Suning Business Group. D'autant que la place attribuée au dernier étranger devrait être pour l'attaquant croate Ivan Santini, qui arriverait d'Anderlecht. Le joueur, lui, doit s'entraîner ce lundi matin avant de s'envoler vers Munich avec ses coéquipiers pour le match de l'Audi Cup contre Tottenham ce mardi en fin d'après-midi. Avant le prochain rebondissement.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires