Mercato OM : ces 3 Lorientais dont raffole José Anigo

Par Alexis Pereira
2 min.
Mercato OM : ces 3 Lorientais dont raffole José Anigo @Maxppp

Dans les colonnes de La Provence, le directeur sportif de l'Olympique de Marseille José Anigo a laissé entendre qu'il appréciait trois joueurs de Lorient.

Lorient-Marseille. Cet axe a souvent fonctionné ces dernières années à l'heure du mercato. Fabrice Abriel, Jérémy Morel, Morgan Amalfitano et Alaixys Romao ont tous fait le trajet du Moustoir au Vélodrome. Une tradition que José Anigo a bien voulu expliquer à La Provence. «Lorient, c’est la garantie de récupérer des joueurs bien formés. Christian Gourcuff est un excellent entraîneur qui inculque à ses troupes une culture tactique. Lorient est un endroit où les footballeurs peuvent apprendre en toute sérénité (...)», a-t-il confié avant de poursuivre.

La suite après cette publicité

«C’est un club idéal pour quelqu’un qui a encore besoin de se fabriquer : le prof est bon, le contexte est magnifique, la pression n’est pas aussi intense qu’à Marseille où il faut forcer le passage», a-t-il ajouté. Le directeur sportif de l'OM apprécie tellement le travail qui est fait chez les Merlus qu'il se verrait sans doute aller piocher à nouveau dans leur effectif lors du prochain mercato. Le dirigeant phocéen a en tout cas avoué un petit faible pour 3 joueurs du club breton.

À lire OM : Igor Tudor croit en Ruslan Malinovskyi

«Jérémie Aliadière réussit effectivement une très belle saison. Ecuele-Manga me plaît beaucoup depuis pas mal de temps déjà et cette saison, j’ai découvert le jeune Barthelmé, qui a vraiment un bon pied gauche», a-t-il lancé. Si d'aventure il passait sérieusement à l'action pour l'un de ces trois hommes, le décideur olympien compterait sur les bonnes relations qu'il entretient avec ses homologues lorientais. «L’avantage avec Lorient, ce sont aussi les relations amicales que nous entretenons depuis longtemps qui permettent de travailler en bonne intelligence», a-t-il lâché. De quoi imaginer de futures affaires ?

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité