Un mercato pas de tout repos pour le FC Nantes

Waldemar Kita, le président de Nantes
Waldemar Kita, le président de Nantes ©Maxppp

Le FC Nantes ne vivra pas un été tranquille. Les Canaris, treizièmes de l'exercice 2019/2020 de Ligue 1, planchent sur plusieurs dossiers chauds selon le quotidien L'Équipe. Le premier concerne le transfert définitif de Moses Simon. Prêté par Levante avec option d'achat (5 M€), l'attaquant nigérian a livré d'excellentes prestations (30 matches toutes compétitions confondues, 9 buts) et a convaincu ses dirigeants de lever l'option d'achat. « On va le garder. C'est un excellent joueur, avec une bonne mentalité », déclarait le président nantais, Waldemar Kita, récemment. Un contrat de quatre ans lui est à priori destiné.

Le club devra aussi faire avec la crainte de voir partir Imran Louza (21 ans), l'un de ses hommes forts (28 matches TTC, 4 buts). Le jeune milieu de terrain a montré beaucoup de qualités cette saison. Formé au FC Nantes, il sera certainement convoité. Le quotidien sportif ajoute que le club de Ligue 1 pourrait être à l'écoute des propositions sur le marché, dans le but d'en récupérer des liquidités, surtout en cette période de crise. Enfin, le club entraîné par Christian Gourcuff attend les 6 M€ du transfert de Lucas Lima à Al-Ahli. Le club saoudien n'a toujours pas réglé ce qu'il doit au FC Nantes. Les Canaris ont saisi la FIFA pour régler ce différend.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires