Wolves : les débuts de rêve de l'ancien Angevin Rayan Aït Nouri

Pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, le latéral gauche Rayan Aït Nouri a brillé vendredi soir face à Crystal Palace, avec notamment un but inscrit et le titre honorifique d'homme du match. Une première plus que réussie.

Rayan Aït-Nouri laisse éclater sa joie après son but
Rayan Aït-Nouri laisse éclater sa joie après son but ©Maxppp

Une ascension fulgurante. Formé au Paris FC et à l'Angers SCO, Rayan Aït Nouri a tout connu depuis 2018. Lancé dans le grand bain il y a deux ans avec les Angevins, le latéral gauche a disputé 23 rencontres avec le club de Ligue 1. Suffisant pour faire forte impression et taper dans l'œil de grosses écuries comme le Paris Saint-Germain. Finalement, l'appel de la Premier League a été plus fort puisque le joueur de 19 ans a été prêté à Wolverhampton, avec une option d'achat obligatoire d'environ 22 millions d'euros selon les médias britanniques.

La suite après cette publicité

Et vendredi soir, sur la pelouse de sa nouvelle enceinte, Molineux Stadium, Rayan Aït Nouri a fait ses premiers pas avec l'équipe de Nuno Espírito Santo, contre Crystal Palace (2-0). Une première apparition de grande qualité. Titulaire en tant que piston gauche dans un 3-4-3, le natif de Montreuil, solide défensivement malgré une possible faute dans la surface sur Wilfried Zaha (52e), s'est surtout illustré aux avant-postes.

Espírito Santo : «il doit encore prendre de meilleures décisions»

Présent au second poteau sur un centre venu de la droite, l'international espoir français a ouvert le score d'une belle frappe croisée en début de partie (18e) et fait le plein de confiance avec son premier but en professionnel. Désigné homme du match par la Premier League, Rayan Aït Nouri est devenu le 15e Français à marquer pour ses débuts en Premier League, et à 19 ans et 146 jours il est également devenu le plus jeune Français à le faire. Au coup de sifflet final, c'est le sourire aux lèvres qu'il lançait un «merci les fans de Wolverhampton de nous avoir soutenu, je suis très content d'avoir mis mon premier but et on se retrouve très bientôt !»

Un clean sheet (2-0) pour les Wolves face à Palace et des débuts parfaits pour le jeune latéral. Mais son entraîneur sait qu'il y a encore du travail. «Il a du talent et il travaille depuis deux semaines maintenant. Insister sur l'aspect défensif de son jeu est la première étape pour nous. Il doit encore prendre de meilleures décisions, s'habituer au contact et au physique de la Premier League,» a tempéré Nuno Espírito Santo. Il ne reste donc plus qu'à enchaîner, mais l'aventure démarre bien.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires