OL : les propos amers de Jean-Michel Aulas sur le départ de Florian Maurice

Jean-Michel Aulas a officialisé le futur départ de Florian Maurice au Stade Rennais. S'il n'en veut pas à son responsable de la cellule de recrutement, il regrette tout de même la manière.

Aulas a des regrets sur le départ de Maurice vers Rennes
Aulas a des regrets sur le départ de Maurice vers Rennes ©Maxppp

Florian Maurice se dirige donc bel et bien vers le Stade Rennais. Jusque là un secret de polichinelle, le responsable de la cellule de recrutement lyonnais va quitter le club. C'est Jean-Michel Aulas en personne qui a acté son départ dans un long entretien accordé au Progrès ce vendredi soir. Le président de l'actuel 7e de Ligue 1 semble un peu chafouin de ce départ précipité, alors que le monde du football est à l'arrêt à cause de la crise sanitaire. Il affirme regretter la manière.

La suite après cette publicité

«Ça m’a beaucoup peiné. Je l’ai eu comme joueur, je l’ai fait revenir par OL TV, je l’ai mis dans le grand bain au jour le jour de l’OL, il a travaillé pour le recrutement. Il était au plus profond du club, au cœur de l’institution, un endroit intime. Je l’ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement, alors que quinze jours avant, il avait démenti l’information, ça ne peut pas ne pas blesser, voilà…», lâche amer le boss de l'Olympique Lyonnais, qui nuance toutefois. Il n'en veut pas à celui qui a contribué à la réussite récente de son club.

Les regrets de Jean-Michel Aulas

«Non. Je fais partie des gens ciblés par le coronavirus. Bon, à plus de 70 ans on vit de bonheur et de malheur. Et là, c’est une grande tristesse, non pas sur le plan de l’entreprise mais sur le plan humain. Faire ça pendant une période de confinement… Alors je lui souhaite bonne chance. Pour lui, j’avais imaginé Paris, Barcelone, ou autre. C’est Rennes, il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club.» C'est donc fait, Florian Maurice va rejoindre les derniers vainqueurs de la Coupe de France à la fin du confinement.

Ce dernier s'exprimera sans doute plus tard sur ses choix mais on peut penser que la venue de Juninho dans l'organigramme de l'OL au début de la saison et la cohabitation avec celui-ci a pu nourrir des envies d'ailleurs. Reste donc à Jean-Michel Aulas et son équipe de trouver un successeur. Bruno Cheyrou fait pour le moment office de favori, lui qui occupe actuellement le rôle de directeur de la section féminine du PSG. Les noms de Loïc Désiré (Strasbourg), John Williams (Amiens), Gérard Bonneau (Servette de Genève et ancien de l'OL) et de Patrick Müller (ancien joueur du club, actuellement en poste à l'UEFA) sont cités.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires