FC Barcelone : Josep Maria Bartomeu dézingue la VAR

Au sortir de la large victoire de son FC Barcelone contre Villarreal (4-1), le président Josep Maria Bartomeu s'est présenté devant les médias et s'est lâché sur la VAR.

Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone
Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone ©Maxppp

Le FC Barcelone va mieux. Les Blaugranas se sont imposés ce dimanche face à Villarreal (4-1), retrouvant de l'allant et un Antoine Griezmann de gala. Hasard ou coïncidence, c'est au sortir de cette prestation assurée que le président Josep Maria Bartomeu, pointé du doigt ces derniers jours, a décidé de sortir du silence, se présentant en zone mixte face aux caméras. Et s'il a apprécié le retour en forme des siens, l'homme fort du club catalan s'est surtout offert une sortie sur la VAR.

La suite après cette publicité

Et pour lui, aucun doute, l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage est clairement à revoir, car aujourd'hui instrumentalisée. «J'ai vu la fin de la deuxième période à Bilbao. Une victoire de plus pour le Real Madrid et je vais répéter mon message. Cela me fait de la peine car nous avons le meilleur championnat du monde et que la VAR n'est pas à la hauteur», a-t-il lâché avant de poursuivre.

Le Real Madrid clairement pointé du doigt

«Cela se répercute sur certains résultats. Il semble que cela favorise toujours la même équipe», a-t-il envoyé. En clair, le patron du Barça insinue que la VAR est toujours du côté du Real Madrid. Un son de cloche qui irrite d'ailleurs au plus haut point Zinedine Zidane et ses troupes. Mais qu'importe, en plein sprint final, Bartomeu persiste et signe.

«Même si certains de nos derniers résultats ne sont pas bons, la VAR ne s'est pas montrée équitable et il y a des équipes qui se sont vues lésées. Nous en avons parlé avec la Fédération Espagnole et la VAR doit être là pour aider l'arbitre. Nous avons tous vu beaucoup d'images et d'actions où la VAR n'a pas été équitable», a-t-il conclu. Une missive pour mettre la pression sur les hommes en noir à quatre journées de la fin de la Liga alors que quatre points séparent son Barça du Real. Le sprint final s'annonce très chaud !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires