Real Madrid : Zinedine Zidane et Sergio Ramos enragent après la nouvelle polémique arbitrale

Le défenseur et l'entraîneur du Real Madrid ont tenu à s'exprimer sur les différentes polémiques liées à l'arbitrage qui ont eu lieu depuis la reprise du foot en Espagne.

Sergio Ramos, buteur sur penalty face à la Real Sociedad il y a plusieurs semaines
Sergio Ramos, buteur sur penalty face à la Real Sociedad il y a plusieurs semaines ©Maxppp

Une fois encore, on l'a mauvaise en Catalogne. Après la victoire du Real Madrid face à l'Athletic (1-0) à San Mamés, les médias catalans sont déjà en ébullition. Si le penalty accordé au Real Madrid fait déjà suffisamment parler - Dani Garcia avait marché sur Marcelo dans la surface basque - une action similaire dans la surface madrilène s'est produite quelques minutes plus tard. Mais là, l'arbitre n'a pas indiqué le point de penalty. S'il n'est pas question ici de savoir si l'arbitre a eu raison ou non, ou même de savoir si le Real Madrid est avantagé ou non par l'arbitrage, le constat est clair : les médias barcelonais en ont marre.

La suite après cette publicité

Les joueurs basques sont eux aussi montés à créneau, à l'image d'Iñaki Williams sur les réseaux sociaux, ou d'Iker Muniain en interview d'après-match. « C'est vrai que je n'ai pas revu le penalty, en direct j'ai eu l'impression qu'il n'y avait rien. Quelques minutes après, Raul Garcia se fait marcher dessus et l'arbitre n'est même pas allé voir les images. On a vu la tendance de ces dernières journées et en faveur de quelle équipe ces décisions sont bénéfiques. Que chacun tire ses conclusions », a lancé le meneur de jeu des Leones.

« Je suis fatigué qu'on dise qu'on gagne grâce aux arbitres »

Après la rencontre, Sergio Ramos et Zinedine Zidane ont voulu sortir du silence face à toute cette polémique autour des décisions arbitrales dans les rencontres du Real Madrid. « La Liga, on ne va pas la gagner grâce à l'arbitrage, et aucune équipe ne va la perdre à cause de l'arbitrage. Celui qui a fait des erreurs doit faire de l'auto-critique, regarder ses joueurs et son effectif. Les arbitres sont là pour aider, desfois ils prennent les bonnes décisions, d'autre fois non. Je ne crois pas qu'ils fassent les choses par défaut », a-t-il expliqué, envoyant un petit message à destination de Barcelone.

Rien de bien surprenant venant du capitaine merengue, souvent virulent devant les micros. En revanche, Zinedine Zidane, habituellement calme et posé, était plus remonté que d'habitude. « Je suis fatigué qu'on dise qu'on gagne grâce aux arbitres. Ça ne va pas changer je sais, mais les joueurs méritent du respect. Personne ne vas nous éloigner de nos objectifs. C'est facile de parler. Vous êtes là pour parler des polémiques. Mais le foot c'est un jeu que nous réalisons de façon phénoménale. On joue, les joueurs donnent tout. C'est mérité. Si tu me dis que nous sommes premiers à cause des arbitres... », a ainsi répliqué le Français à un journaliste. Ambiance...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires