PSG : les pistes creusées par Leonardo intriguent le vestiaire

L'arrivée bientôt officialisée de Gianluigi Donnarumma, les contacts avec Sergio Ramos et Raphaël Varane : le PSG s'active à des postes déjà pourvus, ce qui est remarqué par une partie du vestiaire parisien.

Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos et Raphaël Varane
Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos et Raphaël Varane ©Maxppp
La suite après cette publicité

Leonardo n'a pas hésité. L'opportunité était trop belle, Gianluigi Donnarumma, gardien international de 22 ans, arrivait en fin de contrat à l'AC Milan et ne coûtait donc pas un centime de transfert. Alors le directeur sportif brésilien a bondi et séduit l'Italien, malgré la présence de Keylor Navas, récemment prolongé jusqu'en 2024, impeccable depuis son arrivée au PSG. Voilà peut-être la tendance du mercato estival parisien, celle de sauter sur les occasions, quand bien même il ne s'agit pas de postes prioritaires (latéral droit, milieu de terrain).

Preuve en est avec les pistes que nous vous avons révélées pour renforcer la défense centrale. Comme évoqué hier, le PSG a lancé son offensive pour Raphaël Varane, le défenseur français actuellement à l'Euro, sous contrat jusqu'en 2022 avec le Real Madrid. En parallèle, il discute également avec Sergio Ramos, qui a officialisé son départ de la Casa Blanca ces derniers jours. Selon nos informations, malgré des approches de clubs anglais notamment, il privilégie le Paris Saint-Germain. D'ailleurs, il s'en est confié à certains joueurs du PSG, comme Navas, Sarabia ou encore Neymar.

Une partie du vestiaire s'interroge

Mais tout cela n'est pas forcément bien accueilli par le vestiaire parisien. Il y a déjà une forme d'incompréhension quant au recrutement de Donnarumma, au regard des prestations de Navas mais aussi de son impact sur le groupe parisien. La piste Sergio Ramos n'est ainsi pas du goût de tout le monde, et notamment certains joueurs défensifs. Comment penser que le défenseur espagnol de 35 ans viendrait à Paris pour s'asseoir sur le banc de touche ?

Leader de vestiaire et titulaire incontournable au Real Madrid, il représenterait une concurrence sur ces deux terrains, pour Marquinhos et Kimpembe. Le départ de Thiago Silva leur avait laissé le champ libre et ils ont livré une saison satisfaisante, contrairement à leurs doublures en défense centrale. Le PSG a besoin de renforts à ce poste, mais peut-être pas d'un titulaire en puissance comme Sergio Ramos, à moins d'un passage à 3 défenseurs centraux décidé par Mauricio Pochettino, qui irait aussi dans le sens du recrutement d'un latéral aussi offensif qu'Hakimi. Une chose est sûre, bien que concernés par les compétitions internationales, les joueurs gardent un œil attentif sur la conduite du mercato parisien.

Plus d'infos

Commentaires