Mercato : quelles arrivées pour l’OM ?

L’OM sera de retour en Ligue des Champions la saison prochaine. Il va donc falloir recruter. Petit tour d’horizons des premières pistes de Pablo Longoria pour cet été.

Pablo Longoria lors de la conférence de presse de présentation de Cédric Bakambu
Pablo Longoria lors de la conférence de presse de présentation de Cédric Bakambu ©Maxppp

L’Olympique de Marseille avait régénéré son effectif l’été dernier avec beaucoup d’arrivées et il a réussi une belle saison en se qualifiant pour la prochaine Ligue des Champions. Pourtant, l’OM était interdit de recrutement par la FIFA dans le cadre du transfert de Pape Gueye. Sanction levée, pour le moment, avec l’appel devant le TAS avant le jugement sur le fond, en automne prochain.

La suite après cette publicité

Une première bonne nouvelle, donc. Mais ce mardi, les supporters ont probablement été un peu douchés par le résultat de l’audition devant la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion : un sursis à statuer en attendant d’éventuels documents. Même si on ne s’affole pas du côté du Centre Robert Louis-Dreyfus, il est probable qu’une vente avant le 30 juin (celle de Bamba Dieng en Angleterre ?) apaise un peu l’instance de régulation de la LFP.

La défense est en chantier

Il sera alors temps de se tourner vers les achats, probablement ce qui excite le plus les fans de l’OM, mais aussi son président, Pablo Longoria. Lors de cette fenêtre estivale, le club marseillais pourrait perdre son troisième gardien Simon Ngapandouetnbu, qui se dirige vers un prêt et, surtout, Steve Mandanda, que Nice ne lâche pas. Il faudra donc en recruter un.

La défense est un vaste chantier. Alvaro Gonzalez va quitter le club. William Saliba, que le club aimerait conserver, n’est déjà plus là. Mais Samuel Gigot va arriver, lui qui s’est engagé dès janvier avec l’OM, libre à l'issue de son bail avec le Spartak Moscou. Peu de pistes à l’heure actuelle pour l’arrière-garde mais on imagine que si Saliba revient et que Duje Caleta-Car ne part pas, Pablo Longoria modifiera peu de choses, même si le jeune Isaak Touré (Le Havre) est scruté malgré une concurrence féroce.

La France et les Pays-Bas pour les offensifs

Au milieu de terrain, par contre, il faut un profil pouvant compenser le départ de Boubacar Kamara, parti libre à Aston Villa. Là encore, on observe beaucoup de pistes. Étienne Capoue (Villarreal) est apprécié, tout comme Benjamin André (LOSC), Riechedly Bazoer (libre) ou le Brésilien de 23 ans de Midtjylland, Evander. L’international belge Axel Witsel, en fin de contrat au Borussia Dortmund, serait aussi dans les petits papiers du club, tout comme Jordan Veretout (AS Roma). Ces deux profils seraient de nature à rassurer Sampaoli sur le fait d’ajouter de l’expérience à cette équipe.

Au niveau des offensifs, ce ne sera pas simple non plus. Bamba Dieng pourrait être vendu en Angleterre, où Crystal Palace lui fait les yeux doux, et Arek Milik, suivi par Nantes et la Juventus, n’a pas encore tranché sur son avenir sachant qu’il n’est pas forcément le plus désiré des avants-centres. Au rayon des arrivées en revanche, Pablo Longoria et son équipe ont regardé en France. Sékou Mara (Bordeaux) et Mohamed Bayo (Clermont) sont appréciés. Les Pays-Bas semblent aussi être un terrain de chasse puisque Luis Sinistera (Feyenoord) et Loïs Openda (Vitesse Arnhem, prêté par Bruges) ont tapé dans l’œil des Marseillais. Mais, avant de réaliser quelques-uns de ces coups, il faudra se mette d’équerre avec la DNCG…

Plus d'infos

Commentaires