L'OL, l'OM et l'OGC Nice s'arrachent Orel Mangala !

Nouvelle pépite belge du milieu de terrain et quasiment promu en Bundesliga avec le VfB Stuttgart, Orel Mangala a des courtisans en Ligue 1. L'OL, l'OM et l'OGCN sont sur les rangs.

Orel Mangala lors de la rencontre entre le FC Nuremberg et le VfB Stuttgart
Orel Mangala lors de la rencontre entre le FC Nuremberg et le VfB Stuttgart ©Maxppp

En 2.Bundesliga, il reste une journée. On va donc bientôt savoir qui va rejoindre l'élite allemande l'année prochaine. L'Arminia Bielefed est d'ores et déjà promu, la seconde place et donc l'accès direct à la Bundesliga semble quasiment acquise, sauf cataclysme au VfB Stuttgart tandis que la troisième position, synonyme de barrages va se jouer entre Hambourg, quatrième et Heidenheim, troisième. Concernant le marché des transferts, cela devrait donc s'accélérer dès la fin de ce championnat, c'est-à-dire dimanche prochain.

La suite après cette publicité

Ce qu'on peut dire, c'est qu'il y a des bons coups à faire du côté de la seconde division outre-Rhin. Un nom, déjà sorti par le passé fait déjà saliver les clubs français. Il s'agit de l'élément qui a la plus haute valeur de transfert, selon le site spécialisé Transfermarkt, Orel Mangala. Joueur de Stuttgart, l'international belge des moins de 21 ans a la cote dans l'Hexagone. Il vaudrait onze millions d'euros et a la caractéristique d'être très polyvalent.

Des clubs turcs dans la danse

En effet, il peut jouer partout au milieu de terrain (sentinelle, relayeur droit ou gauche), il peut même évoluer en tant que milieu droit et a parfois dépanné au poste d'ailier gauche. Cette saison, il a joué 31 matches, dont 24 titularisations, et a marqué un but, donnant également deux passes décisives. Âgé de 22 ans, il a donc tout pour plaire. « Il a vraiment de grandes qualités. Il ne perd pas de balles, en récupère beaucoup, il est physiquement fort, un peu comme Ndombele. En revanche, il fait aussi encore trop d'erreurs. Lors de certains matches, il est incroyable, et parfois vous ne le voyez pas. Il doit se développer et à Stuttgart, c'est difficile », nous détaille notre confrère de Fussball Transfers Matthias Rudolph.

Ce n'est donc pas étonnant si, selon les informations du Stuttgarter Nachrichten, trois écuries de l'Hexagone voudraient signer celui qui est sous contrat jusqu'en 2023 avec le VfB. Il s'agit de l'Olympique Lyonnais, qui le suivait déjà par le passé, de l'Olympique de Marseille, qui va se chercher un milieu de terrain, mais aussi de l'OGC Nice, particulièrement actif sur ce marché estival et qui vient d'enregistrer l'arrivée de Morgan Schneiderlin, le joueur d'Everton. Mais il va falloir être convaincant puisqu'une flopée de clubs le suivent. Besiktas, Galatasaray et Fenerbahçe sont sur la liste des prétendants. Son conseiller et le joueur ont prévu de discuter avec le VfB la semaine prochaine pour décider ensemble de l'avenir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires