Mercato : Manchester City lance son lifting estival !

Après la défaite samedi soir en finale de la Ligue des Champions, Manchester City va se pencher sérieusement sur le mercato. Et les Skyblues ont déjà quelques noms en tête.

Pep Guardiola, coach de Manchester City
Pep Guardiola, coach de Manchester City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Pep Guardiola était KO debout. Samedi soir, l'entraîneur de Manchester City a vécu une soirée difficile en finale de la Ligue des Champions, puisqu'il a vu Chelsea l'emporter 1 à 0. Beau joueur, le coach espagnol a défendu jusqu'au bout ses idées en conférence de presse, lui qui a été critiqué pour ses choix tactiques. Guardiola en a aussi profité pour évoquer la saison prochaine et le mercato à venir, lui qui a annoncé vendredi qu'il serait toujours sur le banc de City l'année prochaine. «Nous cherchons des domaines dans lesquels nous pouvons potentiellement améliorer l’équipe».

Guardiola veut des renforts

Et il y a plusieurs secteurs où les pensionnaires de l'Etihad Stadium devraient se renforcer durant cette intersaison.D'autant que plusieurs départs pourraient intervenir. En ce qui concerne Sergio Agüero, c'est une certitude. Après dix années chez les Citizens, l'Argentin sera libre le 30 juin prochain. Il va rejoindre le FC Barcelone, tout comme Eric Garcia, également libre. Samedi, le Daily Mail évoquait le fait que Man City puisse sacrifier Raheem Sterling et Riyad Mahrez. Concernant l'Anglais, il est placé sur la liste des transferts, alors qu'on parlait récemment d'une prolongation.

L'Algérien, lui, partirait en cas d'offre intéressante. De son côté, Gabriel Jesus pourrait servir de monnaie d'échange pour attirer un gros poisson en attaque. Car l'une des priorités des Mancuniens est de mettre la main sur un numéro 9. Ils devraient aussi recruter un arrière-gauche et un milieu de terrain pour rajeunir leur entrejeu selon le Manchester Evening News. La publication britannique passe d'ailleurs en revue quelques pistes explorées par les Skyblues pour le mercato d'été. Ces derniers, qui ont perdu 146 M€ suite à la pandémie, devraient malgré tout se montrer actifs tout en étant raisonnables.

Un numéro 9 en priorité

Alors qu'il n'y a pas vraiment de piste qui se dégage pour le poste de latéral gauche, la donne est différente dans l'entrejeu. Si le nom de Jude Bellingham, qui n'a pas de bon de sortie à Dortmund, a été cité, Jack Grealish (Aston Villa) est bien la priorité de Pep Guardiola. Mais il faudra mettre le paquet. 116 M€ d'après le Daily Mail. Un prix élevé. Il faudra également casser sa tirelire pour recruter en attaque. Harry Kane est pisté. Et si l'avant-centre milite pour un départ, les Spurs espèrent le faire rester et ne le lâcheront pas facilement. Ce serait mal connaître Daniel Levy, un président réputé pour être dur en affaires.

Sans compter le fait que la concurrence est féroce pour le joueur sous contrat jusqu'en 2024. Chelsea et Manchester United sont intéressés. Mais Man City aurait l'avantage puisque le joueur en aurait fait sa destination favorite. Pour boucler ce dossier, les Citizens souhaiteraient inclure Gabriel Jesus dans le deal, un élément qui plaît bien aux Spurs. Son coéquipier, Heung-min Son, est aussi gardé à l'œil. Même chose concernant Erling Braut Haaland (BVB), courtisé par ce qui se fait de mieux en Europe. Lionel Messi, en fin de contrat au Barça, semble toutefois hors de portée. Le mercato promet d'être agitée chez les champions d'Angleterre.

Plus d'infos

Commentaires