PSG, Real Madrid : la nouvelle exigence folle du clan Endrick

Par Max Franco Sanchez
2 min.
PSG, Real Madrid : la nouvelle exigence folle du clan Endrick @Maxppp

Le clan Endrick souhaite que la pépite de 16 ans n'ait que peu de concurrence dans son futur club. Ce qui limite un peu son choix...

La suite après cette publicité

On a beau être en pleine Coupe du Monde 2022, les rumeurs mercato continuent de fuser. A un degré moindre que d'habitude certes, mais les clubs et les agents travaillent dur pour renforcer leur équipe ou trouver un nouveau point de chute à leur poulain. Et on sait qu'après un Mondial, ça a l'habitude de bouger. Cet hiver, il risque d'y avoir quelques opérations intéressantes, à l'image de João Félix, qui devrait quitter l'Atlético de Madrid et rejoindre la Premier League ou le Paris Saint-Germain.

Endrick lui n'est pas présent au Qatar, mais on parle presque plus de lui que bien des joueurs présents à cette Coupe du Monde. Il a beau n'avoir que 16 ans, il est peut-être le joueur le plus convoité du moment, lui qui a déjà impressionné pour ses débuts avec Palmeiras. Plusieurs gros clubs comme le Real Madrid, le PSG, le FC Barcelone et Chelsea sont déjà passés à l'attaque, et le club français aurait même fait une offre supérieure à la clause libératoire de 60 millions d'euros du joueur.

À lire Mercato : Milan Skriniar confirme sa signature au PSG !

Titulaire ou rien

Mais comme l'indique Marca, au-delà du volet financier, les clubs intéressés doivent répondre à d'autres exigences pour pouvoir enrôler la pépite brésilienne. Selon le média espagnol, qui indique par ailleurs que le Real Madrid est le favori, Endrick veut avoir un rôle important d'entrée de jeu. Il ne veut pas avoir un autre concurrent de taille à son poste. Ainsi, son entourage ne voulait pas qu'il joue dans la même équipe qu'Erling Haaland par exemple, puisqu'il considère que les deux hommes ne sont pas compatibles.

La suite après cette publicité

Autant dire que pour Manchester City, c'est devenu très compliqué... Pour les Parisiens en revanche, cela semble plutôt plausible, surtout par rapport à l'âge déjà avancé de Lionel Messi et celui de Neymar, et Mbappé évolue dans un registre différent. Du côté de Madrid, on semble aussi pouvoir se plier à cette exigence, puisque l'arrivée d'Haaland n'est plus au programme. On rappelle qu'en raison des règles de la FIFA, Endrick ne pourrait débarquer en Europe qu'en été 2024.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité