Ligue 1 : l'OL s'offre le derby face à Saint-Étienne

Moussa Dembélé ouvre le score
Moussa Dembélé ouvre le score ©Maxppp

En ouverture de la 22e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais accueillait son meilleur ennemi Saint-Étienne au Groupama Stadium. Ce 124e derby entre les deux écuries démarrait par un round d'observation, ponctué de quelques fautes et jolis gestes comme ce petit pont de Zaydou Youssouf sur Lucas Paqueta. Au sortir du premier quart d'heure, les Gones allaient prendre l'avantage. Thimothée Kolodziejczak accrochait Moussa Dembélé dans sa surface et concédait un penalty. L'attaquant lyonnais transformait lui-même la sentence (1-0, 15e). Le 4e but de la carrière de l'ancien Parisien dans un derby, le 6e en L1 depuis le début de la saison. La réaction des Verts se faisait attendre. Au contraire, ce sont les hommes de Peter Bosz qui se montraient les plus dangereux. Il fallait une véritable parade de Paul Bernardoni, arrivé cet hiver sous la forme d'un prêt en provenance d'Angers, pour empêcher Houssem Aouar de marquer le deuxième but des siens (38e). Anthony Lopes n'était pas en reste. Le portier de l'OL sortait lui aussi le grand jeu quelques instants plus tard devant Mahdi Camara bien lancé par Youssouf (41e). La fin du premier acte était houleuse, marquée par plusieurs épisodes de tensions, un carton jaune pour Camara et la sortie sur blessure du capitaine rhodanien Léo Dubois, touché à la tête et bien malheureux lors de ces quarante-cinq premières minutes.

La suite après cette publicité

Au retour des vestiaires, Pascal Dupraz tentait d'inverser la tendance en lançant l'une de ses recrues hivernales, Bakary Sako, en lieu et place d'Adil Aouchiche. Légèrement mieux, les Stéphanois ne se créaient pour autant pas de réelle situation et voyaient leurs adversaires continuer à se montrer menaçants. Sur une inspiration de Lucas Paqueta, Aouar butait encore sur un Bernadoni inspiré (56e). Tout juste revenu de la Coupe d'Afrique des Nations, le Zimbabwéen Tino Kadewere, qui remplaçait Dembélé, mettait lui aussi Bernadoni à contribution avant d'être signalé hors jeu (66e). Après une timide réaction de l'ASSE, avec une frappe lointaine non cadrée de Sako (72e), le portier forézien sortait encore le grand jeu. Il s'interposait victorieusement face à un Kadewere parfaitement lancé en profondeur (73e). Il était ensuite tout heureux de voir la tentative de Paqueta, à la conclusion d'un contre bien joué avec Aouar et initié par Bruno Guimarães, passer bien au-dessus de ses buts (78e). À force de ne pas concrétiser ses actions, l'OL restait à la merci d'une offensive stéphanoise. Il fallait d'ailleurs un Lopes très vigilant pour préserver l'avantage en sortant rapidement au devant du jeune El Hadji Dieye qui se présentait face à lui (81e). Jean-Philippe Krasso, lui, ne trouvait pas le cadre de la tête (84e). Castello Lukeba était tout près du break, mais la défense de l'ASSE contrait in extremis (89e). L'OL remportait finalement ce derby, plutôt décevant dans le jeu, confirmant son redressement. Lanterne rouge du championnat, l'ASSE s'enfonce un peu plus dans la crise, à cinq points de retard sur Metz...

Revivez le film de la rencontre grâce à notre live commenté !

Plus d'infos

Commentaires