Bayer Leverkusen : le début d'année 2020 en fanfare de Moussa Diaby

Titulaire depuis trois mois avec le Bayer Leverkusen, Moussa Diaby (20 ans) profite pleinement de son temps de jeu en gagnant en consistance et en confiance. L'ailier réalise même un début d'année 2020 très convaincant.

Moussa Diaby réalise un excellent début d'année 2020
Moussa Diaby réalise un excellent début d'année 2020 ©Maxppp

«Peter Bosz m'a expliqué ce qui se passait et où je devais m'améliorer. Au final, je pense que ça s'est plutôt bien passé jusqu'à présent.» Moussa Diaby semble bien vivre sa première expérience à l'étranger. Protégé les premiers mois de la saison par son entraîneur, le jeune Français (20 ans) commence à devenir un élément important du Bayer Leverkusen, désormais 5e de Bundesliga. Encore buteur contre Augsbourg ce week-end (victoire 2-0) sur une merveille d'offrande de Kai Havertz, l'ancien Parisien réalise un début d'année 2020 impressionnant.

La suite après cette publicité

Depuis le retour de la trêve hivernale, l'ailier a disputé six matches de Bundesliga pour trois buts inscrits (dont un superbe marqué contre Hoffenheim le 1er février) et 2 passes décisives distribuées. C'est quasiment la totalité de ses données statistiques depuis le début de la saison (4 buts, 2 assists en 17 rencontres de championnat, dont 10 comme titulaire). Sans toujours participer à l'ensemble des matches, Diaby parvient à se montrer décisif par ses dribbles, son volume de jeu et sa vitesse (il a été flashé à 36 km/h le mois dernier) au sein d'un trio d'attaque composé de Kai Havertz et de Kevin Volland. Ce dernier, blessé à la cheville ce week-end pour le reste de la saison, devrait céder sa place à Lucas Alario.

Diaby monte en puissance

En réalité, sa montée en puissance ne date pas seulement du début d'année. Elle remonte plutôt au cœur de l'automne. Titulaire depuis fin novembre, celui qui a été recruté l'été dernier en provenance du PSG contre 15 M€ a attendu son heure dans ce nouvel environnement dont il ne maîtrise pas encore tous les codes. «J'ai travaillé dur à l'entraînement et j'ai montré que l'on pouvait compter sur moi. L'entraîneur m'a alors donné l'occasion de jouer», expliquait-il récemment. Le gaucher a même été récompensé d'une nomination pour le titre de rookie du mois de janvier (en compagnie de Nkunku, et Håland).

En Bundesliga, l'international Espoirs a trouvé son rythme dans un championnat qu'il estime être plus intense qu'en France. «Tous les matches sont plus difficiles qu'en Ligue 1. C'est un championnat très physique avec beaucoup de bonnes équipes et de bons joueurs.» C'est maintenant la Ligue Europa et le FC Porto qui se dressent devant Moussa Diaby. Absent lors du match aller (victoire allemande 2-1) en raison d'un heureux événement, qui tarde finalement à arriver, il aura là une nouvelle occasion de briller et de confirmer ses belles dispositions actuelles.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires