Qualif. CdM 2022 : l'Espagne, l'Italie et l'Angleterre assurent, l'Allemagne chute contre la Macédoine du Nord

La troisième journée des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar a donné lieu a quelques joutes intéressantes. Outre les succès de l'Angleterre, de l'Espagne et de l'Italie, à noter la chute de l'Allemagne contre la Macédoine du Nord et le nul concédé par l'Ukraine, adversaire des Bleus, face au Kazakhstan.

L'attaquant allemand Timo Werner dépité après le revers subi face à la Macédoine du Nord
L'attaquant allemand Timo Werner dépité après le revers subi face à la Macédoine du Nord ©Maxppp

Les derniers matches officiels avant l'Euro 2020, qui se disputera dans 12 villes de 12 pays du 11 juin au 11 juillet prochains, avaient lieu ce soir ! Il s'agissait - déjà - de la 3e journée des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022 (Qatar), dans la zone Europe. Au programme, 14 rencontres et six groupes sur le front. Et déjà, une tendance se dégage dans certains. Du côté des cadors, dans le groupe B, après un nul face à la Grèce et une victoire à l'arrachée en Géorgie, l'Espagne n'avait pas de quoi fanfaronner au moment d'affronter le Kosovo. Il aura fallu une demi-heure à la Roja pour se régler, avant que Dani Olmo, déjà buteur décisif face aux troupes de Willy Sagnol, ne trouve la faille. D'une sublime frappe enroulée dans la lucarne (1-0, 34e). Les vannes étaient ouvertes et Ferran Torres, bien servi par Pedri, doublait la mise deux minutes plus tard (2-0, 36e). En seconde période, Besar Halimi réduisait l'écart au score (2-1, 70e). La sortie d'Alvaro Morata profitait à Gerard Moreno, à qui il fallait six minutes pour inscrire le troisième but espagnol (3-1, 75e). La Roja prend la tête du groupe, un point devant la Suède, qui n'a disputé que 2 matches.

La suite après cette publicité

Le groupe I offrait un choc ! L'Angleterre, leader, accueillait la Pologne, son dauphin, à Wembley. Dans l'antre londonien, Michał Helik commettait tout d'abord l'irréparable et offrait l'occasion à Harry Kane d'ouvrir le score depuis le point de penalty (1-0, 19e). En seconde période, c'est le Marseillais Milik qui entré à la pause offrait le but égalisateur à Jakub Moder (1-1, 58e). Mais les Anglais marchent à plein régime et c'est le défenseur des Red Devils Harry Maguire qui venait offrir un 3e succès en autant de rencontres aux Three Lions (2-1, 85e). Et la tête du groupe. Dans cette même poule aux œufs d'or, les Hongrois se sont imposés en Andorre (1-4), grâce à Fiola (45e), Gazdag (51e), Kleinheisler (58e) et Nego (90e) sur deux offrandes de Nemanja Nikolics et deux cadeaux d'Adam Szalai. Ils ravissent la 2e place aux Polonais et affronteront l'Angleterre lors de la prochaine journée programmée le 2 septembre. L'Albanie, qui s'est imposée petitement à Saint-Marin (0-2) est troisième. C'est l'Italie le favori du groupe C. Sur deux succès 2-0 face à l'Irlande du Nord et en Bulgarie, la Nazionale se déplaçait en Lituanie à l'occasion de cette troisième journée. Incapable de trouver la faille en première période, l'Italie a attendu l'entrée de Stefano Sensi, à la pause, pour prendre les devant. Le milieu de l'Inter a planté tout de suite (0-1, 47e). En fin de match, Ciro Immobile a terminé le travail sur penalty (0-2, 90e+4). Trois victoires, 2-0, 2-0, 2-0. Le compte est bon.

Le Danemark cartonne l'Autriche, l'Ukraine surprise par le Kazakhstan

Dans le groupe F, l'Ecosse a inscrit le but le plus rapide de la soirée. Face aux Iles-Féroé, c'est le milieu d'Aston Villa John McGinn qui a repris victorieusement un centre de Kieran Tierney (1-0, 7e). Le latéral des Gunners, habitué à jouer les pistons en sélection, à offert deux nouveaux ballons de but à McGinn (2-0, 53e) et Adams (3-0, 60e). Andy Robertson a lui donné le 4e à Ryan Fraser (4-0, 70e). Après deux nuls, l'Ecosse s'impose dans ces qualifications. Dans le même groupe, l'alléchant Moldavie-Israël offrait cinq buts. Le premier, moldave, œuvre de Carp, qui passait entre les hameçons israéliens pour ouvrir le score. Le second, celui du serial buteur du PSV, Eran Zahavi, qui était resté muet avec Israël lors des deux premiers matches (1-1, 45e+1). A dix après l'exclusion de Ion Nicolaescu, la Moldavie sombrait. Solomon (57e), Dabbur (64e) et Natcho (66e) corsaient l'addition (1-4). Israël est troisième, derrière l'Ecosse et le Danemark. Des Danois qui survolent ce groupe. Troisième succès de suite, en Autriche. L'entrée d'Andreas Skov Olsen (56e, Bologne), auteur d'un doublé, a changé la donne. Succès 4-0 des Danois, avec deux passes décisives de Thomas Delaney et deux autre buts de Maehle et Hojbjerg.

Dominé par la surprenante Arménie (9 pts), le groupe J mettait aux prises l'Allemagne à la Macédoine du Nord. A Duisbourg, ce sont les Macédoniens qui prenaient les devants juste avant la pause. Goran Pandev, 37 ans, fêtait sa 115e sélection par un but (0-1, 45e+2). En seconde période, l'homme en forme de Manchester City, Ilkay Gundogan, profitait d'un penalty pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 63e). Mais ce sont bien les Macédoniens du Nord qui finissaient par l'emporter. Œuvre du Napolitain Elif Elmas (1-2, 83e), le but de la victoire offrait la deuxième place aux visiteurs, qui reléguait leurs victimes sur soir au troisième rang. Dans le groupe J toujours, on assistait déjà à un match de la peur entre le Liechtenstein et l'Islande, tous deux balayés lors des deux premières journées. C'est Birkir Saevarsson qui coupait un centre de la tête et permettait aux Islandais d'ouvrir le score (0-1, 12e). Avant la pause, Birkir Bjarnason offrait aux Strákarnir okkar l'opportunité de prendre le large (0-2, 45e+1). Palsson (77e) et Sigurjonsson (90e+4), sur penalty, offraient un plus large succès à l'Islande (1-4). Les deux équipes restent 5e et 6e.

Les classements.

Du côté du groupe des Bleus, le D, l'Ukraine recevait le Kazakhstan à Kiev, avec l'obligation de l'emporter. Sur deux résultats nuls, les troupes d'Andriy Shevchenko débutaient parfaitement, grâce à un service de Zinchenko, brassard vissé au bras, pour Roman Yaremchuk, qui ne tremblait pas (1-0, 20e). Mais dans le deuxième acte, Serikzan Muzhikov, joueur du FK Tobol, venait glacer les Ukrainiens (1-1, 59e). Rien d'autre n'était marqué et Didier Deschamps montrait toutes ses dents. La Géorgie de Willy Sagnol a marqué deux buts face aux Grecs, ce soir. Mais l'un d'entre eux dans la mauvaise cage. Résultat des courses, 1-1. La Grèce est 3e, la Géorgie 4e, Suédois et Espagnols sont contents. Enfin, pas de but entre l'Irlande du Nord et la Bulgarie (0-0).

Les résultats de la 3e journée des qualifications (Zone Europe) :

Allemagne 1 - 2 Macédoine du Nord : Gundogan (63e,s.p.) pour l'Allemagne ; Pandev (45e+2), Elmas (85e) pour la Macédoine du Nord.

Andorre 1- 4 Hongrie : Pujol (90+e3) pour Andorre ; Fiola (45e+2), Gazdag (51e), Kleinheisler (58e), Nego (90e) pour la Hongrie.

Angleterre 2 - 1 Pologne : Kane (19e, s.p.), Maguire (85e) pour l'Angleterre, Moder (58e) pour la Pologne.

Autriche 0 - 4 Danemark : Skov Olsen (58e, 74e), Maehle (63e), Hojbjerg (67e) pour le Danemark.

Ecosse 4 - 0 Iles Féroé : McGinn (7e, 53e), Adams (60e), Fraser (70e) pour l'Ecosse.

Espagne 3 - 1 Kosovo : Olmo (34e), F.Torres (36e), Gerard Moreno (75e) pour l'Espagne ; Halimi (70e) pour le Kosovo.

Grèce 1 - 1 Géorgie : Kakabadze (76e, c.s.c) pour la Grèce ; Kvaratskhelia (78e) pour la Géorgie.

Irlande du Nord 0 - 0 Bulgarie

Liechtenstein 1 - 4 Islande : Frick (79e) pour le Liechtenstein ; Saevarsson (12e), Bjarnason (45e+1), Palsson (77e), Sigurjonsson (90e+4, s.p) pour l'Islande.

Lituanie 0 - 2 Italie : Sensi (47e), Immobile (90e+4, s.p.) pour l'Italie.

Moldavie 1 - 4 Israël : Carp (29e) pour la Moldavie ; Eran Zahavi (45e+1), Solomon (57e), Dabbur (64e), Natcho (66e) pour Israël.

Saint-Marin 0 - 2 Albanie : Rey Manaj (63e), Uzuni (85e) pour l'Albanie.

Ukraine 1 - 1 Kazakhstan : Yaremchuk (20e) pour l'Ukraine ; Muzhikov (59e) pour le Kazakhstan.

Bosnie Herzégovine 0 - 1 France : Griezmann (60e) pour la France.

Plus d'infos

Commentaires