Bundesliga : le Bayern vient à bout de Gladbach' et file vers le titre

Dans son Allianz Arena, le Bayern Munich pouvait ce samedi face au Borussia Mönchengladbach se rapprocher un peu plus du titre de champion d'Allemagne. Chose faite avec une victoire sur le fil (2-1) grâce à Leon Goretzka.

Le jeune Joshua Zirkzee a inscrit son 4e but de la saison en Bundesliga
Le jeune Joshua Zirkzee a inscrit son 4e but de la saison en Bundesliga ©Maxppp

C'était le choc de cette 31e journée de Bundesliga. Le Bayern Munich recevait samedi (18h30) le Borussia Mönchengladbach à l'Allianz Arena. Les Bavarois se devaient de l'emporter pour garder leurs distances avec le Borussia Dortmund, vainqueurs sur le fil du Fortuna Dusseldorf plus tôt dans l'après-midi. Pour cette rencontre, Hansi Flick devait se passer de son meilleur buteur Robert Lewandowski et de son meilleur passeur Thomas Müller, tous deux suspendus alors que Thiago Alcantara était lui blessé à l'aine. Le technicien alignait son habituel 4-2-3-1. Les Français Benjamin Pavard et Lucas Hernandez sur la ligne défensive, ainsi que Michaël Cuisance dans l'entrejeu, étaient présents. Enfin, Joshua Zirkzee (19 ans) occupait la pointe de l'attaque. Du côté de Gladbach', Plea, suspendu, manquait à l'appel. Les Poulains se présentaient en 4-3-3 avec notamment Thuram, Stindl et Hermann sur la ligne offensive.

La suite après cette publicité

Le match ne commençait pas de la meilleure manière pour le Borussia. Au bout de dix minutes de jeu, Marcus Thuram était contraint de céder sa place à Breel Embolo, après s'être blessé sur une mauvaise reprise d'appui. Une mauvaise nouvelle donc pour les Poulains, suivie quelques secondes plus tard par une première grosse frayeur. À la réception d'un centre de Joshua Kimmich, Ivan Perisic déviait dans la surface le ballon de la poitrine pour Michaël Cuisance, qui exécutait une reprise de volée mais le ballon passait de peu à gauche du but de Yann Sommer. Contre toute attente, les hommes de Marco Rose pensaient ensuite ouvrir le score (16e). Mais après avoir gagné son face-à-face avec Manuel Neuer, Jonas Hofmann voyait son but être refusé pour une position de hors-jeu de quelques centimètres. À la 21e minute venait la deuxième grosse occasion du Bayern. Après une course vers l'avant, Lucas Hernandez profitait d'une mésentente dans la défense adverse et se retrouvait seul en position de frappe devant Yann Sommer. Son tir était arrêté par le portier. Les deux équipes avaient leurs opportunités de but et le match était très animé.

Un petit Bayern l'emporte grâce à Leon Goretzka

C'est ensuite Gladbach qui était proche d'ouvrir le score (25e) par Breel Embolo. Celui qui avait débuté le match sur le banc frappait un ballon de la tête, arrêté par Manuel Neuer, avant que la sphère ne lui revienne dessus mais il ne cadrait pas sa deuxième tentative. Les visiteurs ne parvenaient pas à inscrire ce but si important et finissaient par se faire punir ! Une minute plus tard, Yann Sommer commettait une très grosse erreur au pied. Le Suisse renvoyait le ballon sur Joshua Zirkzee qui dégainait en première intention une frappe précise du plat du pied. Son quatrième but de la saison en Bundesliga. Le Bayern menait donc au score mais cela ne durait que onze petites minutes. Après avoir débordé côté droit, Patrick Herrmann centrait et Benjamin Pavard, malheureux sur le coup, taclait et le propulsait dans son propre but. Un terrible fait de jeu pour le champion du monde, d'ordinaire habitué à faire trembler les filets du camp adverse. Pas le temps de se relâcher pour Gladbach'. Les locaux se procuraient une très grosse occasion dans les minutes suivantes. C'est Michaël Cuisance, encore lui, qui se distinguait à la finition de l'action mais son ballon frappé de la tête passait à côté du poteau droit de Yann Sommer.

La deuxième période commençait sur les mêmes bases que les premières 45 minutes. Il ne suffisait que deux minutes pour voir une opportunité de but, celle-ci en faveur de Gladbach'. Manuel Neuer tenait la baraque et s'interposait superbement sur un centre de Ramy Bensebaini côté gauche. Peu avant l'heure de jeu, le portier allemand devait une nouvelle fois intervenir, cette fois-ci sur une frappe de Patrick Herrmann, pour que le score n'évolue pas en la défaveur des siens. L'animation baissait ensuite d'un cran. Secoué en ce début de seconde période, le Bayern tentait de remettre le pied sur le ballon et se procurait une occasion sur corner. Désireux de se racheter de son but contre son camp, Benjamin Pavard reprenait le cuir de la tête mais celui-ci passait légèrement au-dessus de la cage (65e). Après cette alerte, Serge Gnabry s'essayait également à la frappe mais butait sur Yann Sommer, auteur d'un bel arrêt au sol (66e). Le rythme baissait clairement pour la dernière partie de la rencontre mais même dans un jour moins brillant, le Bayern reste redoutable. Les joueurs bavarois le prouvaient une nouvelle fois. Dans les dernières minutes du temps règlementaire, Leon Goretzka reprenait dans la surface un centre de Benjamin Pavard et trompait Yann Sommer. Le passeur se rattrapait de son CSC et le buteur permettait lui au Bayern de se rapprocher un peu plus de son huitième titre consécutif de champion d'Allemagne. Score final : 2-1. Les Bavarois auront douté, mais ont eu le dernier mot !

Le classement de Bundesliga après 31 journées.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires