Ligue des Champions : Rennes dit adieu aux huitièmes, Chelsea et Séville valident leur ticket

Le Stade Rennais s'est incliné 2-1 sur sa pelouse face à Chelsea et fait une croix sur les huitièmes. Un résultat qui permet aux Blues de filer au prochain tour, tout comme Séville, qui revient de Krasnodar avec les trois points (2-1).

Thiago Silva au duel avec Guirassy
Thiago Silva au duel avec Guirassy ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Stade Rennais était ce soir face à sa dernière chance pratiquement d'obtenir un ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour rester en course, les troupes de Julien Stéphan se devaient de battre Chelsea, leader du groupe, sur la pelouse du Roazhon Park. Les Bretons, privés de Terrier, de Nayef Aguerd, de Dalbert, de Rugani et de Jonas Martin, sortaient tout de même avec un onze de qualité, avec un entrejeu Nzonzi-Bourigeaud-Camavinga, alors que Serhou Guirassy était accompagné par Doku et Léa Siliki devant. En face, Frank Lampard faisait légèrement tourner, et Kanté et Havertz démarraient par exemple sur le banc. Le trio offensif londonien était ainsi composé d'Hudson-Odoi, Abraham et Werner. Et ça commençait bien mal pour les Rennais, puisqu'après quelques minutes de jeu, l'attaquant allemand des Blues se trouait complètement alors qu'il avait une occasion en or pour la mettre au fond, seul devant Gomis (4e).

Les Blues dominaient les débats, mais peinaient à réellement convertir leur maîtrise du match en occasions sérieuses. Mais ce qui devait arriver arriva, et Hudson-Odoi faisait trembler les filets rennais (0-1, 22e). Après une excellente ouverture de Mason Mount, le numéro 20 londonien s'en allait battre le portier breton. Sonnés, les locaux peinaient à réagir et Gomis devait intervenir pour empêcher Mount de doubler la mise (27e). Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les Rennais se montrer dangereux, avec cette tentative de James Lea Siliki passée un peu au-dessus de la barre de Mendy (32e). Peu à peu, Rennes sortait la tête de l'eau et commençait à créer du danger. Mendy dégoûtait ses anciens partenaires avec une bonne intervention sur une tête de Damien da Silva (42e).

Rennes a été supérieur en deuxième période mais...

A la pause, l'avantage londonien était logique, mais Rennes a montré pouvoir inquiéter les hommes de Frank Lampard. La deuxième période démarrait sur un rythme un peu moins élevé, les deux équipes visant surtout à sécuriser leur défense. Rennes cherchait ensuite ce but de l'égalisation, mais n'inquiétait pas vraiment une équipe anglaise bien en place et sans faille derrière. Et lorsqu'ils parvenaient à se frayer un chemin dans les derniers mètres, Mendy répondait toujours présent, comme sur cette tête de Nyamsi (74e). Guirassy parvenait finalement à égaliser, d'une belle tête sur un corner botté par Bourigeaud depuis le côté droit de l'attaque bretonne (1-1, 85e). Mais c'était sans compter sur le bourreau Olivier Giroud, auteur du but de la victoire de la tête après une frappe contrée de Werner (1-2, 90e+1). Rennes ne peut donc plus se qualifier pour les huitièmes et bataillera avec Krasnodar pour la place de reversé en Ligue Europa. Les deux équipes affichent deux points au compteur.

Dans l'autre match de la soirée, Séville pouvait aussi assurer son ticket pour le prochain tour en cas de victoire contre Krasnodar. Après l'exploit de la 3e journée, où les Andalous ont battu les Russes après avoir été menés 2-0 et avoir évolué pendant une grosse partie de la rencontre en infériorité numérique, l'écurie de Liga a fait le boulot avec ce succès 2-1. Très vite, elle prenait l'avantage via Ivan Rakitic, d'une belle demi-volée de l'extérieur de la surface (0-1, 4e). Malgré quelques absences, l'équipe du sud de l'Espagne dominait sans être vraiment inquiétée. Mais au retour des vestiaires, après une occasion énorme de Cabella, Wanderson parvenait à égaliser (1-1, 56e). Séville reprenait l'avantage dans le jeu, mais il fallait attendre la 90e+5 pour que Munir El Haddadi n'offre la victoire aux siens avec une belle frappe croisée. Cette victoire permet à Séville de filer en huitièmes, et les Espagnols se disputeront la première place du groupe avec Chelsea lors des deux prochaines journées.

Retrouvez le classement de la phase de poules de la Ligue des Champions ici.

Plus d'infos

Commentaires