Premier League : Arsenal ne manque pas sa rentrée contre Fulham

Après deux titres lors des deux derniers matchs, Arsenal revenait en Premier League chez le promu Fulham. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les hommes de Mikel Arteta ont maîtrisé leur sujet avec un large succès 3-0 à la clé.

Arsenal lance parfaitement son championnat
Arsenal lance parfaitement son championnat ©Maxppp

La Premier League is back avec une affiche entre Fulham et Arsenal. Un premier derby londonien à Craven Cottage entre deux équipes aux ambitions différentes. Les locaux, promus, chercheront à obtenir leur maintien rapidement après avoir fait l'ascenseur deux saisons plus tôt. Pour les Gunners, il s'agira d'aller obtenir une place en Coupe d'Europe après une qualification en Ligue Europa inespérée et obtenue grâce à la victoire en FA Cup. Le but sera aussi de prolonger une bonne dynamique alors que les deux derniers matchs des hommes d'Arteta avaient donné deux trophées (FA Cup et Community Shield).

La suite après cette publicité

Et pour les premières compositions de la saison, l'entraîneur espagnol a dû composer avec les nombreux absents, notamment en défense où manquait David Luiz, Chambers, Sokratis, Pablo Mari et Mustafi. Dans cette désormais traditionnelle défense à 3, on retrouvait donc Tierney, Holding et Gabriel, titulaire pour sa première avec Arsenal. Autre première, celle de Willian, chargé d'animer l'attaque avec Lacazette et Aubameyang. Du côté des Cottagers, les recrues venues de Ligue 1 ne jouaient pas puisqu'Alphonse Areola prenait place sur le banc, quand Kenny Tete se retrouvait en tribunes. Petite surprise aussi : l'absence d'Alexandr Mitrovic à la pointe de l'attaque.

Une frayeur puis un rouleau compresseur

Et le tout début de saison n'a pas été le meilleur pour se rassurer du côté des Gunners : première approximation de Gabriel, sauvé par Leno dès la 2e minute. Mais le collectif répondait rapidement où Lacazette profitait d'un cafouillage dans la défense locale pour ouvrir son compteur cette saison (0-1, 8e). Ensuite, les visiteurs réussissaient à imposer leur jeu et une domination territoriale et dans la possession de balle très nette. Pour preuve, un nouveau bon mouvement entre Lacazette et Elneny, mais la frappe de l'Égyptien était contrée (21e). D'un coup franc de 20 mètres, Willian aurait pu fêter sa première par un but mais sa frappe trouvait le poteau (28e). Aubameyang a lui aussi eu son occasion dans cette première mi-temps mais son tir était dans un angle trop fermé (37e). Un premier acte maîtrisé pour rentrer devant aux vestiaires.

De retour des vestiaires, Gabriel célébrait sa première d'une tête qui allait passer entre les jambes de Rodak (0-2, 49e). Le break fait, les Gunners n'ont eu qu'à gérer pour sécuriser un premier succès cette saison. Cependant, jaloux de la réussite de ses partenaires, Aubameyang y allait ensuite de son but, d'un bel enroulé du pied droit (0-3, 57e). Un quatrième but aurait même pu tomber avec un peu plus de précision de la part du Gabonais (77e). Avec une vraie maîtrise tactique et technique et un Willian double passeur décisif pour ses débuts, le travail était fait pour les hommes de Mikel Arteta, chose assez rare la saison dernière contre les plus modestes équipes. Prochains rendez-vous à Leeds pour Fulham et contre West Ham pour Arsenal.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires