PL : Tottenham bat Manchester United pour sa dernière à White Hart Lane

Tottenham a offert une belle fête à ses supporters. Après sa victoire face à Manchester United (2-1), les Spurs ont dit adieu à White Hart Lane dans une ambiance complètement folle.

Kane a offert la victoire aux Spurs face à Manchester United
Kane a offert la victoire aux Spurs face à Manchester United ©Maxppp

White Hart Lane s’apprêtait à dire au revoir au football en cette belle après-midi puisque les Spurs jouaient pour la dernière fois dans leur stade. Tottenham recevait Manchester United pour le compte de la 37e et avant dernière journée de Premier League. L'enjeu était également au rendez-vous puisqu'en cas de victoire, les hommes de Mauricio Pochettino pouvaient assurer leur seconde place. United, de son côté, pouvait toujours espérer une qualification pour la prochaine Ligue des Champions s’il venait à remporter la rencontre. Mourinho faisait face à énormément de forfaits. Zlatan blessé, Fellaini, Valencia, ou encore Paul Pogba endeuillé par le décès de son père. Le Portugais faisait confiance à Martial et Lingard à la pointe de l'attaque. Mauricio Pochettino, quant à lui, alignait l'équipe type (sauf Walker) pour essayait d'offrir aux fans des Spurs une belle dernière partie à White Hart Lane. Le spectacle pouvait débuter, sous les ordres de M.Moss.

La suite après cette publicité

Et la rencontre démarrait sur les chapeaux de roues. Tottenham prenait immédiatement le jeu à son compte, notamment grâce à Dele Alli qui arrivait à prendre le dessus grâce à sa vitesse. Et les Mancuniens se faisaient punir d'entrée de jeu. Après un centre de Davies, Wanyama armait un missile de la tête, et crucifiait David De Gea, 1-0, (6e). La rencontre débutait de la plus belle des manières pour les Spurs. Même si Manchester essayait de réagir avec notamment Mata et Rooney, mais c'était trop timide et Manchester n'y était pas. De Gea multipliait les exploits, surtout devant Son (19e), ou encore sur ce centre contré d'Eriksen (25e). Entre temps, Martial avait armé une frappe, mais trop croisée pour inquiéter Lloris (18e). Harry Kane trouvait même la barre après un centre d'Eriksen (22e). Les Red Devils n'y arrivaient pas et étaient dépassés par les événements. Harry Kane et consorts ne voulaient pas rater leurs adieux à White Hart Lane. Juste avant la pause, Kane trouvait encore de l'espace pour mettre une énorme mine, mais De Gea était sur la trajectoire.

Kane marque encore, Martial fait la différence

White Hart Lane vivait alors sa dernière mi-temps avant son extinction. Les locaux s'empressaient d'effacer le blues des supporters, sûrement un peu attristés de quitter leur stade historique. Après seulement trois minutes de jeu, Eriksen bottait un magnifique coup franc et l'inévitable Harry Kane mettait le pied pour battre De Gea, qui ne pouvait rien cette fois-ci, 2-0 (48e). La mi-temps se déroulait dans une formidable ambiance dans les tribunes et sur le terrain. Le match vivait au rythme des frappes d'Harry Kane et des chants des spectateurs anglais. Mais ni Son, ni Kane n'arrivaient à faire le break. Et ils allaient le payer cher. Après 15 minutes sans rythme, Martial s'infiltrait dans la surface de réparation et centrait pour Rooney qui marquait à bout portant, 2-1 (71e). Les Mancuniens allaient peut-être gâcher la fête. Le jeu devenait plus haché, entre les fautes à répétition et les changements consécutifs de Mourinho et de Pochettino. La pluie s'invitait même à la fête. Tottenham ne voulait pas que le dernier buteur à White Hart Lane soit Wayne Rooney, donc Kane décalait Dele Alli qui crochetait puis frappait en plein cadre, De Gea était battu, mais Jones sauvait sur sa ligne (84e).

Le corps arbitral accordait cinq minutes de sursis à White Hart Lane à l'issue du temps réglementaire. Rashford était envoyé en profondeur par Carrick, et faisait la différence devant trois défenseurs adverses avant de frapper et de voir sa frappe terminée hors cadre. C'était le dernier frisson qui parcourait les travées de White Hart Lane. M.Moss sifflait la fin du match, dans une ambiance exceptionnelle. Après 118 ans, le stade historique de Tottenham fermait ses portes. Les fans de Tottenham, fou de joie, finissaient par envahir le terrain. Côté sportif, Tottenham assure donc sa deuxième place au classement. Mauvaise opération pour Manchester United, qui compte maintenant sur une victoire en Europa League pour disputer la prochaine édition de la Ligue des Champions.

Retrouvez le classement complet de la Premier League ici.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires