La LFP agit face à la haine et au racisme dans les réseaux sociaux

Amazon, nouveau diffuseur du football français
Amazon, nouveau diffuseur du football français ©Maxppp

C’est un fléau face auquel les dirigeants de certains réseaux sociaux sont sollicités pour y mettre fin. Depuis l’apparition de Faceboook, Twitter et autres plateformes sociales, les messages de haine et les menaces de mort prolifèrent. Et le monde du football n’y échappe pas. Entre messages d’insultes (parfois racistes) ou autres menaces, les acteurs du ballon ne sont pas épargnés. Face à ce phénomène grandissant, la LFP a décidé d’agir et vient de communiquer à ce sujet.

La suite après cette publicité

« Réuni le 22 juin 2021, le Conseil d'Administration de la LFP a adopté la motion suivante :

La saison 2020/2021 a été marquée par une escalade des discours de haine en direction des dirigeants et des acteurs du football professionnel.

Sur les réseaux sociaux, certains parieurs aigris ou pseudo-supporters n'ont pas hésité à cibler des joueurs, entraîneurs, arbitres ou dirigeants en leur adressant des messages de mort et des propos parfois racistes, antisémites et homophobes. L'entourage des acteurs du football professionnel a également été pris pour cible.

Physiquement, des intrusions violentes de pseudo-supporters dans le stade ou le centre d'entraînement ont conduit à des agressions verbales et physiques, qui ont fait ou feront l'objet d'un traitement judiciaire.

Réuni ce 22 juin, le Conseil d'Administration de la LFP réaffirme son soutien total aux dirigeants des clubs et acteurs du jeu. Face à la haine, tout le football professionnel continuera de se mobiliser en réaffirmant ses engagements pour lutter contre toute forme de discrimination et en aidant les clubs dans leurs démarches réglementaires et judiciaires à l'encontre des fauteurs de troubles.

À ce titre, la LFP a ainsi initié des groupes de travail avec Facebook et Twitter pour contrer la haine sur les réseaux sociaux. Avec Facebook, plusieurs actions ont déjà permis de bloquer des utilisateurs, qui avaient publié des messages racistes en direction de joueurs. Ce travail doit maintenant se poursuivre et s'intensifier pour préparer au mieux la nouvelle saison. Dans les conditions fixées par les autorités sanitaires, le retour du public dans les stades est attendu par tous à la reprise des championnats.

Le football doit rester un moment de partage et de respect entre les dirigeants, les arbitres, les joueurs et les supporters. »

Plus d'infos

Commentaires