FC Barcelone : ça se précise pour Rodrigo

La possible arrivée de Rodrigo au FC Barcelone reste d'actualité. Valence aurait accepté une partie du deal proposé par les Blaugranas, mais les négociations durent.

Rodrigo quittera-t-il Valence cet hiver ?
Rodrigo quittera-t-il Valence cet hiver ? ©Maxppp

Le FC Barcelone va-t-il réussir là où l'Atlético de Madrid a échoué l'été dernier ? Six mois après l'échec colchonero dans le dossier Rodrigo (28 ans), les Blaugranas ont bon espoir de trouver un terrain d'entente avec Valence. Mais pour le moment, les Culés refusent de crier victoire en public, même si leur président, Josep Maria Bartomeu, a avoué hier que l'attaquant du club ché était bien au cœur de négociations.

La suite après cette publicité

« Rodrigo ? Nous ne parlons pas des joueurs des autres équipes. Mais si vous me demandez s’il peut être un possible renfort, je vous réponds que c’est un dossier qui est sur la table. Il existe une possibilité de voir un joueur arriver. Ça peut être aussi un élément du Barça B ou de l’extérieur. Si j’aime Rodrigo ? J’aime beaucoup de joueurs », a-t-il déclaré au gala organisé hier soir par Mundo Deportivo. Ce matin, la presse catalane se montre toutefois très optimiste.

Valence dit oui à Wagué

Pour rappel, le Barça s'est longtemps creusé la tête pour savoir comment faire pour récupérer dès cet hiver un élément estimé à 60 M€ par Valence. Au final, l'idée d'un prêt (avec option d'achat) + un ou plusieurs joueurs inclus dans la balance (Wagué et/ou Monchu) ressortait des dernières négociations. Depuis, Mundo Deportivo annonce que les Valencians ont accepté de récupérer Moussa Wagué.

Il ne reste plus qu'aux deux clubs à fixer la valeur du jeune joueur âgé de 21 ans afin de recalculer la part fixe que le Barça devra payer en fin de saison. Mais là encore, l'affaire est loin d'être réglée. Car si Mundo Deportivo parle dans son édition du jour de «négociation finale» pour Rodrigo, le quotidien n'oublie pas d'écrire que l'optimisme reste modéré au sein du Barça. En effet, les Culés n'ont toujours pas convaincu Valence de fixer l'option d'achat à partir du 1er juillet, date avant laquelle le Barça ne peut se permettre d'enregistrer de grosses dépenses dans ses comptes.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires