West Ham : c'est l'imbroglio autour de Marko Arnautovic !

Le fantasque attaquant de West Ham est en route pour la Chine et le Shanghaï SIPG. Mais les raisons de son départ imminent diffèrent : West Ham dit ne plus en pouvoir quand l'agent du joueur pointe du doigt l'attitude du club.

Marko Arnautovic lors du dernier match à domicile de West Ham en 2019
Marko Arnautovic lors du dernier match à domicile de West Ham en 2019 ©Maxppp

C'est un feuilleton entamé il y a plus de six mois qui va bientôt prendre fin, après moult rebondissements. Marko Arnautovic, 30 ans, va rejoindre la Chine et le Shanghaï SIPG, comme nous vous l'avons révélé hier après-midi. La conclusion d'un transfert dont les jalons ont été posés en janvier dernier. Alors qu'Arnautovic réalisait une bonne première partie de saison, le club chinois était passé à l'offensive, avec une offre faramineuse pour le club et pour le joueur.

La suite après cette publicité

West Ham voulait alors conserver son joueur et l'a retenu, apparemment contre son gré. L'épisode se terminait finalement par une prolongation de contrat signé le 26 janvier. Lié jusqu'en 2023, l'Autrichien semblait avoir scellé son avenir avec le club londonien. Mais le voilà bien en route pour la Chine quelques mois plus tard. À qui la faute ? Cité par Skysports, un dirigeant de West Ham a fustigé le joueur. « C'est une très mauvaise affaire pour nous mais l'entraîneur, le staff et les autres joueurs veulent qu'il parte. »

C'est tendu entre West Ham et Arnautovic

Arnautovic, au caractère bien trempé, aurait poussé à bout le club londonien, prêt à accepter un montant moins élevé que celui proposé en janvier dernier pour le laisser filer. Mais le son de cloche est différent du côté du joueur. Son frère et agent Danijel Arnautovic a ainsi expliqué à Skysports : «ce n'est pas une vache ou un cheval que l'on met sur un marché. C'est un footballeur très talentueux, qui est manipulé par West Ham. West Ham a voulu se débarrasser de Marko jusque dans les dernières minutes du mois de janvier et ils essayent encore aujourd'hui. Il est juste une marchandise à leurs yeux.  West Ham parle toujours avec le club chinois, il est toujours en vente et c'est juste une question d'argent».

Les deux parties se rejettent donc la responsabilité du transfert à venir. Est-il poussé vers la sortie ou souhaite-t-il toucher le jackpot en Chine ? Il sera difficile de trouver la vérité dans cet épineux dossier. Rappelons que Stoke City, précédent club d'Arnautovic, touchera 20% du transfert si celui-ci dépasse les 20 millions de livres (soit 22 M€).

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires