Ligue 1 : Angers fait chuter le Stade Rennais

Pour l'ouverture de la 8e journée de Ligue 1, le Stade Rennais recevait Angers. Au Roazhon Park, le SCO a créé la surprise en faisant tomber le SRFC, qui était invaincu cette saison en compétition officielle (1-2). Un succès qui permet aux Angevins de se rapprocher du Top 5.

Angelo Fulgini face au Rennais Eduardo Camavinga
Angelo Fulgini face au Rennais Eduardo Camavinga ©Maxppp

Après une semaine européenne, la 8e journée de Ligue 1 débutait ce vendredi soir avec cette rencontre entre le Stade Rennais et l'Angers SCO. Suite à leur match nul contre Krasnodar en Ligue des Champions, les Rennais voulaient renouer avec la victoire, eux qui restaient sur trois nuls d'affilée toutes compétitions confondues. Les Angevins, eux, devaient se reprendre après un nul et deux défaites. Côté breton, Julien Stéphan sortait un 4-3-3 avec sa recrue Doku titulaire. Stéphane Moulin alignait lui un 4-2-3-1 et Boufal prenait place côté gauche.

La suite après cette publicité

Après un début de match à l'avantage des Rennais, bien plus entreprenants, les Angevins entraient enfin dans leur match avec quelques situations en contre. Mais sur la pelouse, les hommes de Julien Stéphan dominaient les débats et ouvraient logiquement le score. Sur un centre du latéral gauche Truffert, Tait butait sur Bernardoni qui relâchait le cuir et Hunou en profitait pour marquer (18e, 1-0). Un but plutôt logique pour le SRFC, qui levait un peu le pied. Et le SCO en profitait pour revenir neuf minutes plus tard.

Premier but pour Sofiane Boufal avec le SCO

Titulaire sur l'aile gauche, Boufal était servi en retrait par son coéquipier Bahoken, intéressant ce soir. L'ancien joueur de Southampton décochait alors une frappe que Da Silva déviait et qui terminait sa course au fond des filets (27e, 1-1). Le score était donc nul à la pause, après une ultime opportunité pour Bahoken, finalement stoppé par un excellent Gomis dans leur face-à-face (44e). Au retour des vestiaires, les joueurs de Stéphane Moulin revenaient avec de bonnes intentions. Et à force de pousser, les visiteurs prenaient l'avantage.

Fulgini profitait en effet d'une légère mésentente entre Da Silva et Gomis pour placer son pied et donnait l'avantage au SCO avant l'heure de jeu (57e, 1-2). Les Rennais souffraient et Gomis gardait les siens dans le match en sortant une magnifique parade devant Boufal (60e). Julien Stéphan et Stéphane Moulin procédaient alors à des changements mais les locaux n'arrivaient pas à faire trembler les filets pour égaliser, et ce malgré quelques offensives. Les Angevins faisaient donc chuter les Rennais et passaient ainsi sixièmes au classement. Le SRFC restait 3e.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires