Pourquoi Manchester City ne fera aucune folie pour Erling Haaland

Ce n'est pas une nouveauté, Erling Haaland affole les écuries européennes. Mais en Angleterre, Manchester City n'ira pas en guerre avec les autres concurrents pour recruter le Norvégien.

Erling Haaland après un but avec le Borussia Dortmund en 2021/22
Erling Haaland après un but avec le Borussia Dortmund en 2021/22 ©Maxppp
La suite après cette publicité

«Je voudrais clarifier ce qui suit à propos de l'interview de Sport1 : les quatre clubs que j'ai mentionnés à propos de l'avenir de Haaland étaient juste un exemple pour dire que, lorsqu'il partira, il ira dans l'un des 15 meilleurs clubs européens. Maintenant, Erling se concentre uniquement sur le football, il n'y a aucune négociation avec un quelconque club. Et je réaffirme ce que j'ai dit, il n'est pas certain qu'il parte cet été, peut-être que ce sera l'été suivant.» Après une récente interview accordée en Allemagne, l'agent d'Erling Haaland, Mino Raiola, avait dû faire une petite mise au point concernant l'avenir de son poulain.

Il faut dire que le sulfureux agent avait été un peu maladroit en donnant quatre noms de clubs à Sport1 : «le Bayern Munich, le Real Madrid, Barcelone, Manchester City : ce sont les grands clubs dans lesquels il peut aller.» Il est de toute façon clair que l'international norvégien (15 sélections, 12 buts) attise les convoitises, lui qui enchaîne les grosses performances avec le Borussia Dortmund et qui a encore une marge de progression grâce à son jeune âge (21 ans). La presse espagnole parle elle que de ça avec le fort intérêt du FC Barcelone. Et une bonne nouvelle semble se profiler pour le président Joan Laporta.

City ne se battra pas aux côtés du Barça ou du PSG

Au moment d'évoquer l'avenir du prodige norvégien, le quotidien espagnol Sport a fait un point sur les différents intérêts. Et concernant les Citizens, le média explique qu'aucune folie ne sera faite prochainement pour tenter de recruter le natif de Leeds (Angleterre). En effet, Manchester City va devoir faire attention à sa masse salariale et il faudra ainsi certainement se séparer de quelques joueurs pour faire de la place à Erling Haaland en cas de passage à l'action.

Surtout que de l'autre côté, des clubs comme le FC Barcelone ou même le Paris Saint-Germain pourraient eux insister auprès de l'entourage du joueur pour s'attacher ses services. La concurrence sera donc rude et la formation anglaise ne devrait pas se battre pour l'ancien élément offensif du RB Salzbourg. Sans oublier que la rumeur Harry Kane, pisté l'été dernier, risque de revenir dans les prochaines semaines.

Plus d'infos

Commentaires