FC Barcelone : le communiqué cinglant de Lionel Messi

Depuis plusieurs jours maintenant, l'affaire des baisses de salaires voulues par la direction du FC Barcelone porte atteinte à l'image du club culé. La raison ? La presse locale affirmait que les joueurs rechignaient à s'exécuter. Cet après-midi, Lionel Messi a publié un communiqué dans lequel il confirme que l'effectif blaugrana a bien baissé ses salaires, tout en taclant ses détracteurs.

Lionel Messi, seul, lors du Clasico
Lionel Messi, seul, lors du Clasico ©Maxppp

Crise du coronavirus oblige, la grande majorité des clubs de football ont opté pour la solution du chômage partiel ou ont demandé à leurs joueurs de réduire leurs salaires. À Barcelone, les médias catalans ont rapidement indiqué que la direction culé avait contacté les leaders de l'équipe première de la section football afin de leur proposer l'idée d'une baisse de 70%, le temps de la crise. Cependant, les derniers échos en provenance du vestiaire barcelonais laissaient entendre que certains éléments n'étaient pas chauds à l'idée de consentir une si grande baisse. Un comportement qui avait fini par leur attirer les foudres de la presse locale.

La suite après cette publicité

Mais cet après-midi, Lionel Messi a décidé de siffler la fin de la récréation. Et de la polémique. « Beaucoup de choses ont été écrites et dites sur l’équipe première du FC Barcelone par rapport aux salaires des joueurs durant cette période d’état d’urgence. Avant toute chose, nous voulons clairement afficher que notre volonté a toujours été d’appliquer une baisse des salaires, parce que nous comprenons parfaitement qu’il s’agit d’une situation exceptionnelle et nous avons TOUJOURS été les premiers à avoir aidé le club quand on nous l’a demandé. Parfois, nous l’avons même fait de notre propre initiative quand nous estimions que c’était nécessaire et important », a-t-il écrit, avant d'ajouter.

Messi confirme la baisse des salaires

« Ça ne nous surprend pas qu’à l’intérieur même du club, certains essaient de braquer les projecteurs sur nous et essaient de nous mettre la pression afin que nous fassions une chose que nous avons toujours eu l’intention de faire. Si l’accord a tardé ces derniers jours c’est simplement parce que nous cherchions une formule pour aider le club mais aussi ses employés dans ces moments aussi difficiles », a-t-il conclu, avant de confirmer enfin que lui et ses partenaires de la section football (l'équipe première surtout) ont bien accepté de baisser leurs émoluments de 70%.

« En ce qui nous concerne, le moment est venu d’annoncer qu’en plus d’une baisse de 70% de nos salaires pendant cette période d’urgence, nous allons oeuvrer pour que les salariés du club puissent toucher 100% de leur salaire pendant ce temps. Si nous n’avons pas parlé jusqu’à présent, c’est parce que notre priorité était de trouver des solutions qui soient réelles pour aider le club, mais aussi ceux pour qui cette situation est le plus préjudiciable. » Voilà une affaire enfin close.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires