Le PSG a pris la température pour Odion Ighalo

À la recherche d'un attaquant pour la saison prochaine, le Paris SG a dressé une short-list. Odion Ighalo, prêté à Manchester United, y figure et, selon nos informations, les premiers contacts ont été noués.

Odion Ighalo célèbre son but face à Norwich
Odion Ighalo célèbre son but face à Norwich ©Maxppp

Edinson Cavani (33 ans) a laissé un vide dans le secteur offensif du Paris SG. Et si le club de la capitale a choisi de miser sur Mauro Icardi, recruté définitivement pour 50 M€ après une saison réussie en prêt en provenance de l'Inter, il sait qu'il aura besoin d'une doublure pour l'international argentin, décevant depuis la reprise, pour atteindre ses objectifs dans toutes les compétitions en 2020/21.

La suite après cette publicité

Le jeune Arnaud Kalimuendo (19 ans) a été intégré au groupe professionnel ces dernières semaines. Mais malgré de belles prédispositions et des qualités indéniables, l'espoir risque de voir débarquer un concurrent de qualité d'ici la fin du mercato. Leonardo a dressé une short-list en ce sens. Et s'il discutera bientôt avec Jorge Mendes pour sonder la possibilité Cristiano Ronaldo, le Brésilien a d'autres noms en tête.

De premiers échanges ont eu lieu

Selon nos informations, Odion Ighalo (31 ans) en fait partie. Le buteur international nigérian, actuellement prêté à Manchester United par le Shanghaï Shenhua jusqu'en janvier, répond au profil recherché, entre expérience, gages de qualité (ses performances avec les Red Devils - 5 buts en 18 apparitions toutes compétitions confondues - sont là pour le prouver) et indemnité de transfert abordable (contrat jusqu'en décembre 2021 en Chine).

De premiers échanges ont eu lieu ces derniers jours entre le directeur sportif parisien et les représentants du Super Eagle, comme nous l'a confirmé l'un d'eux, Jean-Willy Ngoma. Le natif de Lagos n'est toutefois pas la seule piste offensive creusée par le PSG dans un mercato forcément particulier, qui s'annonce encore très long. Mais la première marque d'intérêt concrète est bien réelle. Dossier à suivre.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires