PSG : Kylian Mbappé fait passer la Ligue des Champions avant la Coupe du Monde !

Dans un long entretien, Kylian Mbappé a détaillé son obsession pour la Ligue des Champions et a aussi évoqué le match face au Bayern.

Kylian Mbappé sous le maillot du PSG
Kylian Mbappé sous le maillot du PSG ©Maxppp
La suite après cette publicité

La Ligue des Champions. Voilà le grand objectif du Paris Saint-Germain depuis une décennie déjà. Plus qu'un objectif, une obsession, pour le club qui roule sur la France mais attend encore de dominer l'Europe. La saison dernière, les Franciliens ont atteint a dernière étape avant le titre, mais ont échoué face au Bayern, rival qu'ils retrouveront en quarts de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes dans quelques jours. Un rêve pour le club et ses supporters mais aussi pour les joueurs du PSG, particulièrement ambitieux...

Si Neymar a pu soulever la coupe aux grandes oreilles avec le FC Barcelone et que Di Maria a pu en faire de même avec le Real Madrid, un joueur comme Kylian Mbappé n'a pas encore connu cette joie. Et, alors que son avenir à Paris reste assez flou, l'ancien de l'AS Monaco est peut-être face à sa dernière chance de remporter ce titre sous la tunique parisienne, avant d'éventuellement filer à Madrid. Dans un entretien accordé à RMC Sport ce samedi, le numéro 7 du Paris Saint-Germain en a dit plus sur ses ambitions vis-à-vis de la compétition.

La Ligue des Champions avant la Coupe du Monde ?

« La Ligue des Champions, ça a une place très importante. La Coupe du Monde, le fait de l’avoir gagnée tôt, c'est quelque chose que tu ne réalises pas forcément. Peut-être que si j’ai la chance d’en gagner une à 30 ans, elle sera plus forte en émotions et en symbolique que celle que j’ai gagnée. Pour moi c’était ma première, tu gagnes, ok on y va, c’est gagné, ok on peut rentrer. Je n’ai pas souffert pour la gagner, je suis venu je l’ai gagné tout de suite. La Ligue des Champions c’est autre chose, car j’ai connu des étapes ou l’on a perdu, souffert, c’est autre chose », a ainsi lancé la star parisienne, qui a donc logiquement apprécié le titre national, mais n'a pas forcément rencontré tant d'obstacles que ça pour le gagner. Un parcours bien différent de celui qu'il a connu en Europe avec son club.

« Si on la gagne ce sera autre chose, si je la gagne il y aura de l’émotion, même si la Coupe du Monde c’est le graal absolu. Mais la Ligue des Champions, pour moi, en club, c’est ce qui se fait de mieux », a ajouté l'international tricolore, expliquant bien qu'il savourera plus ce trophée européen en raison des souffrances qu'il a dû affronter après les échecs parisiens récents. Ce qu'il n'a pas dû affronter avec les Bleus, puisqu'il a remporté sa première Coupe du Monde disputée. « Le Bayern, c’est une grande équipe. Maintenant, on y va avec sérénité et confiance. On va jouer le premier match à Munich, c’est un match que les gens voudront regarder, un beau match. Il faut que tout le monde se mette devant la télévision et qu'on donne un beau spectacle en espérant repartir avec la victoire », a conclu le Bondynois. Comme face au FC Barcelone lors du tour précédent, il se sait attendu au tournant. Et forcément, les Parisiens espèrent qu'il pourra rééditer la même prestation que lors du match aller face aux Catalans !

Plus d'infos

Commentaires