L'exceptionnelle saison des Rangers de Steven Gerrard déjà sacrés champions d'Écosse

Les Rangers ont décroché le titre de champion d'Écosse ce week-end, mettant fin à l'hégémonie du Celtic, qui régnait sans partage sur la Scottish Premier League depuis neuf ans. Un titre ô combien important pour un certain Steven Gerrard.

Steven Gerrard sur le banc des Rangers
Steven Gerrard sur le banc des Rangers ©Maxppp
La suite après cette publicité

Un succès pour un titre. En l'emportant tranquillement face à St-Mirren (3-0, 32e journée), les Rangers ont mis leur plus proche rival, le Celtic, à 20 points au classement, validant ainsi officiellement leur titre de champion d'Écosse 2021, le 55e de leur histoire. À 6 journées de la fin de la Scottish Premier League, les pensionnaires d'Ibrox goûtent donc à nouveau à la joie d'un sacre national, mettant fin à un règne sans partage des voisins les Bhoys depuis maintenant neuf ans. Ce trophée récompense une saison en tous points remarquable pour la meilleure attaque (77 réalisations) et la meilleure défense (9 buts encaissés) du pays.

Invaincus après 32 journées (28 victoires, 4 nuls), les hommes de Steven Gerrard, qui vit sa deuxième saison sur le banc écossais, pratiquent un football attractif porté sur l'offensive, avec 2,4 buts par match de moyenne. Autour de James Tavernier (29 ans, latéral auteur de 11 buts en championnat !), Connor Goldson (28 ans, central indéboulonnable), Alfredo Morelos (24 ans, 10 réalisations en 24 apparitions), Steve Davis (36 ans, régulateur nord-irlandais) et Allan McGregor (39 ans, portier emblématique), cette équipe réalise un quasi sans-faute sur la scène nationale, la seule ombre au tableau étant une élimination en quart de finale de Coupe de la Ligue.

Pas touche à Stevie G

Le premier titre d'une série espère le patron Dave King, pour remettre en selle un club qui revient de loin après sa relégation administrative en quatrième division en 2012. Et pour ce faire, il compte bien évidemment poursuivre l'aventure avec Stevie G, que certains imaginent partant pour Liverpool, son club de cœur, où la situation de Jürgen Klopp semble se compliquer journée après journée. «Steven a prolongé son contrat avec le Rangers (jusqu'en juin 2024, ndlr) en sachant ce qu’il souhaitait faire. Et il a encore beaucoup à faire», a fait savoir l'homme fort des Gers avant de poursuivre. «Remporter ce titre est fantastique, mais nous savons tous que les prochaines semaines vont passer très vite et qu’il défendra ce titre. En termes de motivation personnelle et de progression, se battre pour garder ce titre et prouver que ce n’est pas un coup d’une saison sera un challenge important pour Steven», a-t-il lancé.

La légende anglaise semble sur la même longueur d'onde. «J’en veux plus. J’ai faim et j’espère que mes joueurs partagent ce sentiment. Cette équipe est revenue de l’enfer depuis 10 ans. On ne veut pas s’arrêter là. Nous devons continuer à aller de l’avant et améliorer les choses. On va le faire», a-t-il envoyé au micro de la chaîne officielle du club. Un autre objectif se dessine déjà, les 8es de finale de Ligue Europa, face au Slavia Prague. Une compétition durant laquelle les Rangers ont prouvé qu'ils pouvaient exporter leur style résolument offensif, avec 22 buts inscrits depuis le début de la phase de poules, soit 2,75 réalisations par match ! Spectacular isn't it ?

Plus d'infos

Commentaires