Insultes racistes : Reims réagit à l'affaire Belaïli

Le Stade Auguste Delaune de Reims
Le Stade Auguste Delaune de Reims ©Maxppp

Le match de la 25e journée de Ligue entre Reims et le Stade Brestois (1-1) a été le théâtre d’une scène déplorable. En effet, Mediapart a révélé que l’international algérien du SB29, Youcef Belaïli, a été victime d’injures racistes. Face à la polémique, Reims a réagi via un communiqué.

La suite après cette publicité

«Le Stade de Reims et le Stade Brestois 29 ont pris acte du témoignage sur les réseaux sociaux d’un spectateur relatant d’éventuels propos racistes tenus à l’encontre du joueur Youcef Belaïli lors du match Stade de Reims – Stade Brestois (dimanche 20 février, 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats). Le Stade de Reims se joint au Stade Brestois 29 pour condamner fermement les propos relayés, si toutefois ils sont avérés. Des propos inqualifiables, qui n’ont leur place ni dans un stade de football ni dans aucun autre lieu de notre société. S’il n’existe à l’heure actuelle, aucune preuve tangible (photos, vidéos, témoignages concordants) permettant de caractériser l’infraction, les deux clubs travaillent conjointement pour tenter d’identifier les auteurs de ces insultes présumées», indique le communiqué.

Plus d'infos

Commentaires