Le RC Lens va disposer d'un gros chèque pour son mercato !

Pour son retour en Ligue 1, le RC Lens entend bien s'offrir un recrutement de choix. Pour se faire, le club artésien va pouvoir disposer d'une belle manne financière pour recruter. Et cela tombe bien, les pistes sont déjà nombreuses du côté de la cellule de recrutement lensoise...

Ibrahima Sissoko (à droite) au duel avec Gaël Kakuta d'Amiens (à gauche)
Ibrahima Sissoko (à droite) au duel avec Gaël Kakuta d'Amiens (à gauche) ©Maxppp

Après 5 saisons passées en Ligue 2, le RC Lens va faire son grand retour parmi l'élite. Et le club artésien risque d'être, avec Nice et Rennes, l'un des premiers agitateurs du mercato estival. Rassuré financièrement par une montée en L1 qui va lui faire un bien fou économiquement, le RCL peut compter sur son actionnaire Joseph Oughourlian pour apporter une belle enveloppe pour le prochain mercato, à savoir 18 M€ comme le rapporte l'Equipe dans son édition du jour. Une somme qui, ajoutée à la valeur de l'effectif en place, peut laisser espérer des lendemains qui chantent en Ligue 1 et ainsi éviter de faire l'ascenseur comme lors de la saison 2013-14, date du dernier séjour de Lens en L1.

La suite après cette publicité

Et les Sang et Or n'ont déjà pas perdu de temps. Ils ont, selon nos informations, déjà bouclé l'arrivée du très prometteur roc défensif du Havre, Loïc Badé (20 ans), véritable révélation de Ligue 2 à son poste. La venue dans le Nord du latéral droit français de l'Arminia Bielefeld Jonathan Clauss (27 ans) serait elle aussi déjà finalisée. Deux dossiers qui, associés au probable transfert définitif de l'attaquant Corentin Jean, vont en amener beaucoup d'autres. Gaël Kakuta, dont le nom revient avec insistance depuis plusieurs semaines est toujours espéré. Formé à la Gaillette, le milieu de terrain d'Amiens de 28 ans ne serait pas contre un retour dans le Nord. Si l'indemnité de transfert réclamée par le club picard (de l'ordre de 5 M€) n'effraie pas outre mesure le RCL, le salaire du joueur poserait plus de problèmes si bien que les deux parties sont très éloignées contractuellement parlant.

Le RC Lens vise d'anciens joueurs de Ligue 1

Le salaire, voilà une équation que va devoir régler le club coaché par Franck Haise. Outre Kakuta, le RCL va devoir se montrer généreux avec ses autres cibles comme Kevin N'Doram. Le fils de Japhet, qui appartient à Monaco, est très suivi et Lens fait partie des candidats. Mais là aussi les exigences du joueur font grincer quelques dents en Artois. Et que dire de Charles Kaboré. L'ancien milieu de l'OM, qui évolue depuis 7 ans en Russie, dispose d'un très confortable salaire. Si le Burkinabé de 32 ans souhaite revenir en France depuis quelques mois, il ne le fera pas pour des broutilles. On imagine aussi qu'il en sera de même avec Sébastien Corchia (FC Séville), dont le nom est revenu avec insistance dans les travées de Bollaert depuis le début du mois de mai ou avec Enzo Crivelli, l'ancien attaquant de Caen, Bordeaux et de Bastia, qui a réalisé une saison superbe en Süperlig (10 buts en 22 matches).

D'autres noms sont d'ailleurs cités ces dernières semaines et tout porte à croire que la cellule de recrutement de Florent Ghidolfi a activé ses réseaux en ratissant très large. D'Ismaël Diomandé (Rizespor, ex-ASSE) à Maxime Le Marchand (Fulham, ex-Nice) en passant par Thomas Monconduit (Amiens), Jessy Deminguet (SM Caen), Jérémy Morel et Jérémy Gelin (Rennes), le champion de France 1998 ne se refuse rien, fort de l'appui financier de son actionnaire majoritaire. Et cela ne sera pas de trop pour se maintenir parmi l'élite. Mais la perspective de jouer à Bollaert dans un stade qui finira bien par faire le plein de nouveau pourrait convaincre plus d'un joueur de relever le défi lensois.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires