OM : Dimitri Payet met à son tour un gros coup de pression sur la direction

Après André Villas-Boas il y a quelques semaines, c'est au tour de Dimitri Payet d'envoyer un message à sa direction. Le milieu offensif marseillais souhaite avoir des garanties pour le prochain mercato en cas de qualification en Ligue des Champions. Sinon, il menace de partir.

Dimitri Payet veut une équipe compétitive pour la saison prochaine
Dimitri Payet veut une équipe compétitive pour la saison prochaine ©Maxppp
La suite après cette publicité

La situation se tend légèrement à l'OM. Alors que le club est parti pour accrocher une qualification en Ligue des Champions à la fin de la saison, ses finances complexifient les choses. D'ici le 30 juin, la direction doit trouver 60 M€. Une qualification pour la plus grande des compétitions de clubs en Europe ferait beaucoup de bien et assurerait environ 30 M€. Il faut encore trouver la même somme pour boucler cet exercice seulement il faudra aussi se renforcer pour aligner une équipe compétitive. C'est bien là le problème. Pourquoi jouer la Ligue des Champions si c'est juste pour y faire de la figuration ?

C'est ce qu'a pointé du doigt Dimitri Payet ce mardi en conférence de presse à la veille d'un déplacement à Saint-Étienne (23e journée de Ligue 1, à suivre en live commenté sur notre site). Le milieu offensif est sur la même longueur d'onde que son entraîneur, qui a déjà mis la pression en janvier sur la direction. Sous contrat jusqu'en 2021, détenteur d'un des plus gros salaires au club et auteur d'une bonne saison, Payet pourrait bien quitter l'OM cet été. Son nom a même été évoqué pour un retour à West Ham. «Je l’ai lu comme vous. Tout le monde connaît mon attachement au club du coup je pense que la question ne se pose pas», rassure-t-il avant de mettre à son tour la pression.

Payet veut des garanties

«Je pense que c’est assez clair dans ma tête. Tout le monde sait pourquoi je suis revenu. L'objectif est de faire revenir l’OM en Ligue des Champions. Se qualifier c’est bien, la jouer c’est mieux. Si c’est pour se qualifier et ne pas avoir un effectif pour la jouer dans de bonnes conditions, je me poserais les bonnes questions pour savoir je reste ou si je vais voir ailleurs», détaille l'un des hommes forts du club, qui fait donc à son tour passer un message à sa direction. Il faudra recruter cet été pour être compétitif et avoir une chance de faire un bon parcours sur la scène européenne.

«J’en ai parlé avec le coach bien sûr mais pas avec le président. C'est une réflexion qui n’est pas exceptionnelle. C’est juste du bon sens. Se qualifier et faire bonne figure, je ne parle pas de la gagner, mais passer la phase de poules, ce serait déjà exceptionnel mais pour cela il faut un effectif. Aujourd'hui, en termes de nombre, on n'est pas capable d’assumer ça. Il faudra se poser les bonnes questions. Qui fait quoi et prendre ses responsabilités sur le prochain mercato.» Le marché hivernal vient à peine de fermer ses portes, tout en mettant fin à ses rumeurs inhérentes, mais il faut croire que l'actualité marseillaise va encore être animée ces prochains mois.

Plus d'infos

Commentaires